Artem Anisimov est disponible à Chicago

La liste des 50 joueurs ayant le plus de chances d’être échangés d’ici le 25 février est constamment mise à jour sur le site de TSN. Certains joueurs sont en hausse (Charlie Coyle, Brett Pesce et Artem Anisimov) alors que d’autres sont en baisse (Jeff Carter et Alexandr Edler). Le nom d’Anisimov est très intéressant…

Depuis l’arrivée de Dylan Strome à Chicago, Anisimov se promène de chaise en chaise. Et croyez-moi, on ne parle pas ici de lazy boy

Anisimov évolue présentement sur le quatrième trio des Hawks,


(Crédit: DailyFaceoff.com)

Lorsqu’il en a fait l’acquisition en 2015 (en retour notamment de Brandon Saad), Stan Bowman voulait faire d’Anisimov son deuxième joueur de centre.

Ce dernier joue en moyenne entre 10 et 15 minutes par rencontre présentement.

Pierre LeBrun (encore lui) a confié ce matin que les Blackhawks écoutaient/écouteraient les offres déposées pour Anisimov.

Anisimov n’est pas un joueur de location. Il possède encore deux années de contrat à un cap hit de 4,55 millions $. Par contre, il ne sera payé que 4 et 3 millions $ lors de ses deux dernières saisons (respectivement).

Il possède une liste de non-échange partielle lui permettant de cibler 10 équipes auxquelles il accepterait d’être échangé.

LeBrun s’est questionné à savoir si Columbus souhaiterait en (re)faire l’acquisition.

Il serait intéressant de savoir si Anisimov a placé le nom de Columbus sur sa liste.

Le nom d’Anisimov a souvent été lié au Canadien de Montréal dans certaines rumeurs. Sachant que le CH est à la recherche d’un joueur sous contrat après cet été et/ou d’un centre de profondeur, Anisimov pourrait donc théoriquement intéresser le Canadien…

Le CH a de l’espace sous le plafond salarial, il aurait Anisimov pour les deux prochaines campagnes, ce dernier évolue au centre et mesure 6’4…

Mais il aura 31 ans en mai, il est d’origine russe (ils sont de moins en moins nombreux dans l’organisation) et il est au mieux un joueur qui produit un point à tous les deux matchs.

Quoique ce serait tout un upgrade sur Peca, Chaput et compagnie…

Il est un bien meilleur joueur que Chaput, Peca et Agostino…
(Crédit: YouTube)

Anisimov a quand même 24 points en 51 matchs, en évoluant sur des trios secondaires.

Par contre, les Blackhawks se sont remis à gagner (6-2-2 à leurs dix derniers matchs). Seront-ils vraiment des vendeurs d’ici le 25 février?

Chose certaine, il y a des gens qui s’attendent à le voir quitter bientôt à Chicago.

Vous, verriez-vous d’un bon oeil l’arrivée d’Artem Anisimov à Montréal?

En rafale

– Le prix à payer pour faire l’acquisition de Matt Duchene ou Mark Stone sera visiblement aussi élevé que celui pour obtenir Artemi Panarin.

– Puisqu’il est question de Panarin, ce dernier vient de changer d’agent. Qu’est-ce que ça veut dire au juste? Qu’il a plus de chances de rester ou de quitter Columbus? Je crois qu’à l’instar de Max Pacioretty, il a désormais plus de chances de quitter son équipe… Et qui sait, peut-être que ça augmente les chances de voir Panarin et Bobrovsky signer avec la même équipe en juillet?

– Joël Bouchard aimerait bien revoir Michael McCarron à Laval l’an prochain.

– Deux transactions mineures dans la LNH/AHL impliquant Laurent Dauphin, Jérémy Gréoire et le frère d’Elias Petterrson.

– Antoine Waked en aura pour quelque temps sur la liste des blessés…

PLUS DE NOUVELLES