Ron Hextall congédié (en partie) à cause de Carey Price?

Ron Hextall a été limogé froidement par Paul Holmgren et les Flyers de Philadelphie.

Selon ce qui circule, Hextall et l’organisation ne se situaient pas/plus sur le même « X ». Leurs mentalités étaient différentes et les deux hommes n’étaient plus du tout sur la même page. Un exécutif ne peut certes travailler ainsi tous les jours puisque ça bloque « l’avancement » d’une franchise. Être en désaccord, c’est légitime, mais avoir une vision presque totalement différente, c’est un tout autre discours.

Hier, pendant le premier entracte du duel Hurricanes-Canadien, Martin McGuire a glissé une information qui est presque passée sous le silence. Par contre – puisque nous avons des oreilles partout -,  les propos de McGuire ont fini par atteindre notre conduit auditif. Selon le descripteur du 98.5 FM, Holmgren était fermement en désaccord a l’idée de se départir de Brayden Schenn puisqu’il est un marqueur de buts (mais Hextall l’a tout de même transigé).

Le meilleure quote toutefois, c’est celui-ci :

« Là-bas, dans les médias à Philadelphie, on lui a aussi dit qu’au moment où Carey Price ne fonctionnait pas, il aurait dû tout faire ce qu’il fallait pour aller le chercher, pour l’amener ici. » – Martin McGuire

L’idée que Ron Hextall ait perdu son emploi parce qu’il n’a pas été en mesure d’aller chercher Carey Price se promène donc à Philly.

Les Flyers voulaient Carey Price, en quelque sorte, mais Hextall n’a jamais allumé que ça pouvait devenir un « fit » au moment où le numéro 31 connaissait de (très) grosses difficultés du côté de Montréal. C’est toujours de la faute à Carey Price, t’sais!

À Philadelphie, on se cherche un cerbère depuis l’époque de Bernard Parent.

Enfin bref, Hextall aurait pu offrir Carter Hart avec Claude Giroux et/ou Wayne Simmonds en retour de Price (et de peut-être quelque chose supplémentaire). Rappelez-vous que ces deux noms ont été souvent liés au Canadien dans le passé…

En terminant, au sujet de Daniel Brière, Holmgren veut qu’il fasse ses classes dans la ECHL. Il est très apprécié et respecté chez les Flyers, mais on ne parle pas pour autant d’un rôle de DG dans la LNH à court et moyen terme. Dubé croit que Brière se bâtit quelque chose près des Flyers et qu’il n’ira pas ailleurs ensuite…

Aidera-t-il le prochain DG dans l’exercice de ses fonctions?

En rafale

– Karl Alzner n’est pas le seul millionnaire à évoluer dans la AHL. [JDM]

– Puisqu’il est question d’Alzner, sachez qu’il a une attitude irréprochable en ce moment.

– Mario Lemieux a beaucoup de difficulté à vendre son château québécois de 50 chambres (et de 22 millions $). #PasBcpDAcheteursPourÇa

– Brett Stapley, un espoir du Canadien, commence à (vraiment) faire parler de lui. [Athletic]

– Quelle réaction! Priceless!

PLUS DE NOUVELLES