Ron Fournier a un « GROS » conseil pour Jonathan Drouin

Ceux qui parcourent mes articles depuis sept ans demeurent au courant que je suis un grand partisan de Jonathan Drouin. Toutefois, le numéro 92 me déçoit grandement cette année, même si je suis conscient qu’il n’évolue pas à la bonne position.

Je ne suis pas le seul qui est déçu des prestations du petit Québécois, qui devenait, en quelque sorte, le Guy Lafleur d’aujourd’hui.

Cela dit, Ron Fournier figure lui aussi parmi les gens « déçus » de l’impact mineur de Jonathan Drouin jusqu’à présent. L’animateur a déjà hâte à l’an prochain, en septembre, puisque Drouin sera meilleur et qu’il aura appris encore plus de choses.

« Jonathan devra comprendre qu’il devra travailler un petit brin beaucoup plus fort. Pour passer dix ans et être heureux à Montréal… » – Fournier

Guy Lafleur était excessivement talentueux et il travaillait plus fort que lui (Drouin), selon Fournier.

« Jonathan, regarde Ti-Guy trois jours de temps. On regarde juste Ti-Guy. Il faisait la différence. Tu dois regarder Jacques Lemaire aussi, Jonathan. Honnêtement, regarde les vieux films. Si tu veux voir un film plus récent, regarde Crosby, comment il joue sans la rondelle. » – Fournier

Drouin ne peut pas entendre Ron, donc il a parlé à ses parents directement. Il aime le 92, mais son mandat n’est pas de finir parmi les pires au niveau du différentiel. C’est tellement difficile de ne pas être en harmonie avec le discours de Ron Fournier!

Est-ce que Drouin recevra réellement ce message? Absolument. J’en demeure persuadé!

En rafale

– Voici en intégralité tous les autres chandails du fameux partisan, derrière le banc.

– Jeremiah Addison s’approche d’un retour au jeu…

– Plusieurs recruteurs étaient à Barrie, hier soir, pour y observer un Andrei Svechnikov en feu.

– Une question sensible à laquelle on peut répondre avec des statistiques avancées.

PLUS DE NOUVELLES