Rod Brind’Amour aurait aimé sauter sur la patinoire hier soir

Vous aurez compris avec le titre que l’entraîneur-chef des Hurricanes de la Caroline Rod Brind’Amour n’était pas particulièrement satisfait de la performance de ses joueurs, hier soir.

S’inclinant par la marque de 4 à 1 contre les Sénateurs, l’une des pires équipes du circuit, les Canes perdent des points qui pourraient être très importants dans la course aux séries éliminatoires.

Brind’Amour, retraité depuis 2010, juge que l’effort était si mauvais qu’il s’est presque habillé afin de sauter sur la patinoire. Selon ses dires, il aurait pu suivre la cadence d’une manière similaire.

L’ancien joueur a même offert ses excuses à Nino Niederreiter, acquis jeudi en retour du centre Victor Rask. «Ce n’est pas ça, notre équipe.»

Les Canes se retrouvent maintenant à 9 points des Penguins et de la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires : si on veut accéder au tournoi printanier, il faudra vraiment redoubler d’effort et connaître une fin de saison qui ressemble à celle d’il y a deux ans – et même là.

La course aux séries sera très serrée et si la tendance se maintient, il n’y aura pas de séries en Caroline du Nord cette année.

En Rafale

– Un vrai professionnel!

– Beau moment.

– C’est le Match des Étoiles dans la KHL!

– Djokovic élimine Shapovalov.

– Nolan Patrick a encore des choses à apprendre.

PLUS DE NOUVELLES