Rien n’est coulé dans le béton pour Shea Weber au Match des étoiles

Mon collègue Kevin m’a souligné une donnée importante au sujet du Match des étoiles et du Canadien : le CH n’a pas réellement poussé la candidature de Shea Weber. Vrai. Puis cette négligence (peut-être voulue) pourrait faire en sorte qu’aucun membre du Canadien de Montréal ne soit présent lors des festivités du 25-26 janvier du côté de San Jose (Match des étoiles). Pourtant, on est bien en Californie, n’est-ce pas?

Enfin bref, rien n’indique que c’est une mission accomplie pour Weber au sujet du vote pour le Last Men se retrouvant sur le site de la Ligue nationale. Jeudi soir, le vote se terminera et un joueur sera ajouté à chacune des divisions. Dans la division du Canadien, l’Atlantique, Weber pourrait être dépassé par Patrice Bergeron, Brayden Point, Morgan Rielly ou même un gars comme Jeff Skinner.

Ce n’est pas une première pour le Canadien de Montréal, lui qui n’avait aucun représentant lors du week-end des étoiles de 2003 du côté de la Floride. À cette époque, Saku Koivu devait représenter la Flanelle, mais il avait un rendez-vous important au programme concernant la rémission de son cancer. En 2001, également, aucun joueur du Tricolore n’a reçu une invitation pour le match Amérique du Nord contre le reste du monde.

Puis, je vous rappelle que la LNH essaie de vendre ses chandails recyclés aux couleurs de chacune des équipes en vue du Match des étoiles. Disons que sans aucun joueur du Canadien, les chandails du CH ne se vendront pas comme de petits pains chauds. C’est dans de telles circonstances qu’il est important d’avoir au moins un joueur par organisation.

En rafale

– Le père de Jeff Petry a-t-il lancé une petite pointe aux Oilers d’Edmonton?

– À Denver, Nathan MacKinnon passe sous les radars et il est très confortable avec ça.

– Voici l’un des résultats très « négatifs » d’une commotion cérébrale.

– Le kid prend de plus en plus de place.

– Donc ce gars-là pourrait se faire tatouer Brett Connolly?

PLUS DE NOUVELLES