Rick Dudley sera-t-il le cerveau derrière un gigantesque échange?

En 1999, lorsqu’il était le directeur général du Lightning de Tampa Bay, Rick Dudley a échangé le premier choix au total de l’encan amateur (Patrik Stefan) contre le quatrième choix au total (Pavel Brendl) ainsi que deux choix de troisième tour.

En 2002, lorsqu’il s’est joint aux Panthers de la Floride, il a échangé le premier choix au total du repêchage, devenu Rick Nash contre le troisième choix au total (Jay Bouwmeester) et d’une considération future importante n’ayant finalement jamais été utilisée.

Et l’année suivante, vous l’aurez deviné, Dudley s’est départi du premier choix au total du repêchage de 2003 (Marc-André Fleury) afin de mettre la main sur Mikael Samuelsson, le troisième choix au total de l’encan (Nathan Horton) ainsi qu’un choix de deuxième tour.

Vous voyez la tendance, j’imagine?

Rick Dudley adore échanger le premier choix au total.

Serait-il réjoui de contribuer à une transaction qui verrait le deuxième choix au total des Hurricanes partir sous d’autres cieux? Très possible.

Le métier n’a plus de secret, pour Dudley

Apparemment, Tom Dundon avait mentionné à toutes les équipes, même avant la loterie du repêchage, qu’ils seraient ouverts à échanger leur choix de premier tour, même s’ils gagnaient la loterie.

Les pièces du casse-tête s’assemblent…

Imaginez si une équipe doublait le Canadien en faisant l’acquisition du deuxième choix… et sélectionnait le joueur ciblé par le Tricolore.

Dudley aurait alors joué un bon tour aux partisans du CH.

Source : HabsolumentFan

En Rafale

– Tôt sur le piton.

– Amen.

– Vrai.

PLUS DE NOUVELLES