Revers du Canadien : P.K. Subban et Andrei Markov ont été atroces | Therrien a encore jonglé avec ses trios | En rafale

Les « nouveaux » trios de Michel Therrien n’ont pas tous été à la hauteur des espérances, alors il a encore brassé sa soupe pendant la rencontre…

Ce ne fut pas trop chic comme début de match, je dois l’admettre, mais le Canadien a fini par s’imposer avec sa vitesse… Quoique Patrick Marleau s’est imposé, lui aussi, avec sa rapidité :


Andrei Markov, qui a ralenti considérablement, était le seul joueur en repli sur cette séquence et il a été aux premières loges afin de voir Marleau déjouer Dustin Tokarski.

Ceci étant dit, malgré la vitesse, le Canadien a rapidement vidé son réservoir, qu’il avait rempli face aux Sénateurs, en effectuant de nombreux cafouillages en bas de zone. Sans omettre que le manque d’homogénéité était flagrant à travers certaines combinaisons. Avec tout ça, afin de stopper l’hémorragie et de créer un électrochoc, Michel Therrien a réalisé certains changements au niveau de ses combinaisons… et devant le filet.

Therrien a (surement) tenu à préciser à son jeune cerbère qu’il devait raviver l’émotion en posant un tel geste… et non qu’il offrait une performance atroce.

Du côté de l’attaque, Sven Andrighetto a retrouvé Alex Galchenyuk et Lars Eller, alors que Dale Weise a rejoint ses coéquipiers « habituels », David Desharnais et Tomas Fleischmman. #CarrSurLa4

Du côté du corps défensif, ça ressemblait à ça :

Force est d’admettre que ses changements n’auront pas donné les résultats convoités, malgré une domination au chapitre des tirs au but (27-18), puisque le Canadien a échappé un cinquième match en six occasions. Ajoutons à cela que les poulains de Michel Therrien se sont fait écraser dans la bande à 34 reprises et n’ont pas pu capitaliser sur les deux avantages numériques offerts par les arbitres. Jean-Jacques, as-tu des solutions pour ressusciter ton power play?

Vous n’êtes pas les seuls à rêvasser des retours de Carey Price et Brendan Gallagher, cela dit.

Les pots et les fleurs
– Carey Price a animé la foule même s’il n’était pas en uniforme, après qu’on ait annoncé son triomphe (trophée Lou Marsh) :

Je dois avouer que les adeptes de Carey ont encore plus hâte de l’ovationner lorsqu’il fera un arrêt surnaturel!

– Une fois de plus, Daniel Carr n’a pas détesté ça se mettre la face dans le trafic. C’est de cette façon qu’il s’impose et qu’il demeure au sein de l’alignement. Tout ce qu’il peut souhaiter, c’est que le séjour à l’infirmerie de DSP se prolonge.

– Alex Galchenyuk s’est rendormi et Michel a tardé avant de ramener Sven Andrighetto à sa droite.

J’ai un grand respect pour Brian Flynn et Torrey Mitchell, mais Ghetto doit être greffé à des joueurs offensifs pour s’imposer davantage. Et je ne comprends toujours pas ce que Dale Weise faisait à la droite de Chucky, en début de match. Qui peut m’expliquer ça?

– Le Canadien a encore démontré qu’il formait une grande famille puisque, encore une fois, un coéquipier s’est porté à la défense d’un autre. Cette fois-ci, Torrey Mitchell a démontré qu’il était un « vrai » en jetant les mitaines face à Barclay Goodrow qui avait ramassé P.K. Subban au préalable :

En passant, je vous rappelle que Mitchell renouait avec l’action après une absence d’un mois (ou presque).

– Quand P.K. Subban et Andrei Markov causent des revirements l’un après l’autre, ça donne ça…

… et ça :

– On jase là, mais quand Alexei Emelin décroche la palme du meilleur défenseur du match, c’est signe que ce ne fut pas un grand match pour la défensive.

– Donc, remettre Dale Weise à la droite de David Desharnais, ç’a donné des ailes :

Ou presque… Au moins, Weise en a profité afin d’inscrire son premier filet depuis le 19 novembre. 

– Au fait, Dainius Zubrus en avait lui aussi des ailes, face au Canadien… Je pense qu’il se magasine un contrat pour l’an prochain.

Le pot de cette soirée revient à : Andrei Markov. Je ne pensais jamais octroyer le premier pot officiel au Général qui est presque toujours impeccable, mais il a couronné la soirée avec un différentiel de moins 3.

P.K. était aussi présent lors de ces trois buts… Donc, ils ont coûté le match? 

Les fleurs de cette soirée reviennent à : Dainius Zubrus. Ou à Joe Thornton qui a un don pour singer les gens : PHOTO.

– Tomas Hertl a participé à la séance de réchauffement, mais il a dû abdiquer (pour le match) pour des raisons inconnues.

En rafale
– À St.John’s, les IceCaps ont vaincu les Devils d’Albany 3 à 2. Michael McCarron a marqué, Michaël Bournival a récolté une mention d’aide et Zach Fucale a été magistral en bloquant 44 des 46 lancers dirigés vers lui.

– P.K. Subban est un homme populaire… qui d’entre vous l’ignorait?

– Steven Stamkos sera-t-il « loué » d’ici le 29 février? LIEN

– Marcus Foligno est blessé au haut du corps et n’a pas affronté les Devils :

– Mine de rien, Justin Faulk a ramassé sept points lors des quatre derniers matchs des Canes :

Avec le match de ce soir (mardi), il a huit points en cinq matchs. 

– Je ne sais pas pourquoi, mais cette photo me parle pas mal :

Le jersey de Kessel est désuet… et celui de Stamkos le sera peut-être s’il signe à Toronto.

– Disons que les Caps de Washington étaient bien représentés lors du duel opposant les Sharks au Tricolore :

– Depuis que certaines rumeurs le sortent de la Caroline, Jeff Skinner a embrayé en deuxième vitesse :

– Dale Tallon affirme que Nick Bjugstad a récemment souffert de migraines et passe ces jours-ci une batterie de tests pour en déterminer la cause :

Ben là, je vais le faire le diagnostic moi : COMMOTION. #Hehehe

PLUS DE NOUVELLES