Réflexions de vacances…

Ken Platenpouich a quelques pistes de réflexion pour vous…

Réflexions de vacances…

Le CH est en vacances, ça tombe bien moi aussi! À 18 jours du repêchage et avec un camp de développement qui commence aujourd’hui, allons-y donc de quelques réflexions estivales!

1)      L’équipe sera-t-elle meilleure l’an prochain?
Voilà la question de fond qui nous habite tous les étés! Il est donc toujours intéressant d’y répondre!

L’an dernier, malgré les blessures à des joueurs clés comme Markov, Cammalleri, Pacioretty et Gorges, le club a terminé au respectable 6e rang. On n’oubliera pas qu’au début décembre le Canadien était en tête de sa division et qu’en février/mars  il lui était possible de terminer devant les Bruins. 

On ne peut prédire exactement à quoi ressemblera la prochaine saison (non, pas de farce!), mais en pensant réalistement que ça pourrait être un peu mieux côté blessures (genre, Markov et Cammalleri ne se blessent pas sérieusement) et que Gauthier saura bien dépenser les 6-7 millions qui lui restera une fois que les joueurs que nous connaissons (Markov, Gorges, Weber, Pacioretty, Desharnais, Darche, White) auront une entente avec  le Canadien, une amélioration notable est fort possible.

Malgré les retours en force (souhaitons-le) de Markov et Gorges ainsi que les arrivées officielles des prometteurs Weber, Emelin et peut-être Diaz dans la grande ligue, il ne faudra pas cependant sous-estimer un départ comme celui de Roman Hamrlik. Qui était le défenseur polyvalent qui bouchait toujours les trous en défensive quand Markov ou un autre se blessait? Hamrlik n’était jamais très loin et surtout il n’était jamais blessé…

Mais bon, à 37 ans et avec un Yemelin de 25 ans qui arrive en renfort, il fallait passer à autre chose.

Puis, les 6-7 millions disponibles sont suffisants pour acquérir 1 voire 2 joueurs de qualité, on pense bien sûr à des attaquants, qui aideront grandement l’attaque anémique du CH. Elle est là la différence fondamentale entre des clubs comme les Bruins, les Canucks, les Red Wings, les Flyers et le Canadien : la profondeur à l’attaque. Prenez juste un Brooks Laich ou un Ville Leino qui entre dans l’alignement à la place de Benoît Pouliot, ça change bien des choses. Prenez ensuite un Joel Ward qui arrive dans le décor à la place d’un Pyatt et on commence à être sérieux. Si jamais ces joueurs échappaient à Gauthier, il y en a d’autres qui pourraient faire une travail honnête, Jussi Jokinen, Sean Bergenheim, Raffi Torres, Chad Larose pourraient être du nombre.

2) Qui le Canadien repêchera-t-il en première ronde?
En 17e position, il restera encore de beaux espoirs, mais il se pourrait aussi que Gauthier tente sa chance pour le 8e choix des Blue Jackets qui serait apparemment disponible.  Cette éventualité serait d’autant plus invitante si un Sean Couturier de ce monde serait toujours disponible à cette position… Bon, cela dit, ne gagez pas votre chemise là-dessus.

On risque d’entendre beaucoup plus parler dans les prochaines semaines des Zack Phillips, le partenaire de jeu de Jonathan Huberdeau à Saint John l’an dernier. Le défenseur géant Jamie Oleksiak pourrait aussi faire saliver quelques penseurs du Centre Bell qui, à la suite de Jared Tinordi l’an dernier, rêveraient d’entourer les Price, Subban, Markov et Weber par des monstres défensifs.

Nathan Beaulieu, un autre de Saint John, est un défenseur polyvalent qu’il serait difficiel à regarder passer également.

Puis, on raconte que l’ailier droit finlandais, Joel Arnia, un marqueur naturel, pourrait aussi être sur le radar de Timmins et Gauthier…

Le polyvalent centre Mark McNeill et le buteur, Matt Puempel, sont aussi de ces joueurs attrayants qui pourraient toujours être sur les tablettes autour du 17e rang… À suivre!

PLUS DE NOUVELLES