Rasmus Dahlin : un véritable risque à prendre ?

L’équipe qui repêchera Rasmus Dahlin lors du prochain encan amateur à Dallas sera assurément aux anges. Le jeune défenseur est déjà comparé à Erik Karlsson, alors qu’il n’a seulement que 17 ans. Posséder un arrière dynamique qui pourra faire la pluie et le beau temps pendant de très longues années fait rêver plusieurs formations à la recherche de talent dans leur alignement.

Pourtant, vous vous demandez pourquoi j’associe le mot « risque » et Dahlin dans la même phrase, n’est-ce pas ?

Évidemment, repêcher au 1er rang est pour la majorité du temps un gage de succès, mais quelques fois, le joueur en question peut devenir un véritable flop. Le premier nom qui me vient en tête est Nail Yakupov. Il n’a jamais réussi à vivre avec cette étiquette, et il se révèle que son avenir dans la LNH est de plus en plus douteux.

Phillipe Cantin et Jérémy Rainville en ont discuté sur les ondes du 98,5FM.

Les deux animateurs se sont notamment questionnés sur le risque de le repêcher. Même s’il a été choisi avec la Suède afin de participer aux Jeux Olympiques, Dahlin n’a pas énormément joué, alors qu’il a souvent été mis de côté par le sélectionneur suédois.

Ce fut le même combat aux Championnats Juniors. Au niveau international, sa nation ne semble pas avoir énormément confiance en lui.

Ce n’est toutefois peut-être pas lui, le problème. Lors du match final des Suédois, aux Olympiques, il a été cloué au banc au courant des deux premières périodes de jeu… Avant d’inscrire un point à sa première apparition sur la patinoire, en troisième. Il est permis de se demander si la Suède a bien joué ses cartes…

Même si ça paraît un peu fou de s’interroger sur ce sujet, surtout lorsqu’on entend les mots des différents dépisteurs qui l’ont épié, il est normal de se demander s’il jouera à la hauteur des attentes. Le repêchage n’est pas une science exacte, et même si certains sont promis à un très bel avenir, ce dernier nous réserve toujours des surprises.

C’est un risque. Mais ne pas le repêcher serait un risque bien plus énorme qui ne mérite pas d’être pris.

En rafale

– Ayoye…

– L’arbitrage a été douteux, hier soir…

– Quel joueur !

– Une très bonne nouvelle !

PLUS DE NOUVELLES