Racheter le contrat de James Reimer fait partie du plan des Panthers

Les Panthers ont complété une transaction d’envergure, hier après-midi. Dale Tallon a en effet envoyé Nick Bjugstad et Jared McCann avec les puissants Penguins de Pittsburgh, faisant l’acquisition en retour de Derick Brassard, Riley Sheahan ainsi que trois choix au repêchage.

Plusieurs observateurs ont jugé, avec raison, que les Penguins venaient de voler les Panthers. Mon homologue Renaud Bourbonnais a expliqué dans un vidéo ce qu’il pensait de la transaction du point de vue de la Floride.

Il est difficile d’argumenter et de dire qu’en date d’aujourd’hui, Tallon a complété une transaction équitable. Obtenir deux contrats qui expireront cet été en retour de deux joueurs bien en selle, c’est vastement insuffisant lorsqu’on ne fait que l’acquisition d’un choix de deuxième tour ainsi que deux de quatrième.

Par contre, cette transaction en prépare d’autre, et c’est ce qu’il faut retenir de ce dossier. Il a été révélé hier que les Panthers pourraient envoyer Derick Brassard sous d’autres cieux en retour d’autres choix au repêchage, mais surtout, que leur plan à moyen-terme était d’offrir des contrats à Artemi Panarin et Sergei Bobrovsky, cet été. Dans cette optique, libérer de l’argent est logique.


(Crédit: YouTube)

Ils auront toutefois l’air fou s’ils ne sont pas en mesure d’acquérir les services d’un des joueurs.

Visiblement, ils feront tout en leur possible pour ne pas que ça fonctionne. Une autre partie de leur plan a été révélé et si l’on se fie à ce que rapporte Doug MacLean, le contrat de James Reimer sera racheté cet été afin de donner une place à Bobrovsky chez les gardiens. Les Panthers économiseraient alors une partie de son salaire, mais surtout un roster-spot. 

Roberto Luongo, quant à lui, pourrait agir en tant que vétéran gardien #2. À moins, évidemment, qu’il décide de chasser la Coupe avec une autre équipe.

Les Panthers auront énormément d’argent à dépenser et s’ils réussissent à effectuer les grosses signatures désirées, le soleil de Miami pourrait accueillir dès 2019-2020 une équipe prête à connaître l’une des meilleures saisons de son histoire.

Pour l’instant, ça reste à voir.

En Rafale

– Sans aucune surprise, Antti Niemi obtient le départ.

– La tradition continue cette année.

– Dans une classe à part.

– Les Sabres avantagés?

– Au cas ou vous l’aviez manqué.

PLUS DE NOUVELLES