Qui sera le prochain à subir les foudres de l’entraîneur?

Comme tout le Québec le sait, Jordie Benn sera laissé de côté lors du duel de ce soir qui opposera le Canadien aux Blues. Benn a joué 48 parties cette année, où il a récolté 10 points, dont quatre buts. Son différentiel est de 0, mais lors des trois dernières joutes, il a cumulé un dossier de moins-4. Pitoyable. Dire qu’il n’y a pas tellement longtemps, tout le monde encensait le barbu du Canadien.

Mais depuis quelque temps, le beau barbu traîne de la patte. Il ne remporte pas ses bagarres le long des rampes, donc selon son entraîneur, il est le pire du groupe en ce moment. A-t-il été trop utilisé pour ce qu’il en est capable? Est-ce que ça peut l’avoir rattrapé? Peut-être. Mais tout compte fait, il est le premier vétéran à subir les foudres de son entraîneur.

Il n’est pas le seul à jouer de façon moche, mais il est le premier qui reçoit un message du pilote. Claude Julien en a assez et il lance un message très clair avec cette « rayure ». C’est une première décision dramatique pour le coach… En plus, contre un joueur qu’il apprécie beaucoup. À partir de là, on peut se poser les questions suivantes : Qui sera le prochain à être retiré de l’alignement? Benn est le premier de combien?

Jeff Petry, il aurait pu sauter son tour plus tôt cette saison… mais ça reste « Jeff Petry ». Le défenseur numéro un par défaut de cette brigade peu étanche. Avec une fiche de moins-7 lors de ses six derniers matchs, c’est logique que le 27 soit le prochain, non? David Schlemko aussi est dû pour une petite visite dans les gradins, lui qui ne fait guère mieux que Benn.

Une chose demeure certaine, Claude Julien a fini de flatter ses joueurs et c’est désormais l’heure de passer des messages clairs.

J’ai hâte de voir de quelle façon réagira Jordie Benn lorsqu’il sera réinséré au sein de l’alignement.

En rafale

– Ce soir, ce sera un match crucial pour Victor Mete. [HF]

– J’avoue que Matt Taormina mériterait un petit essai avec le Canadien de Montréal.

– Malgré une fin de carrière décevante.

– Le Canadien doit réussir ce genre d’exploit s’il souhaite participer aux séries.

– Pour les pooler de Mise-o-jeu, Jeff Carter prend du mieux.

– Donc sa carrière n’est soudainement plus en danger?

PLUS DE NOUVELLES