Qui est Gabriel Dumont?

Bon matin à tous. Je présente à l’instant Linkeii, un collaborateur qui souhaite vous faire découvrir des espoirs du Canadien. pour sa première chronique, il nous fait le portrait de Gabriel Dumont, un petit attaquant dont les services appartiennent au Tricolore depuis un peu plus d’un an. Bonne lecture.

Qui est Gabriel Dumont ?
Gabriel Dumont, âgé de 20 ans, est natif de Dégélis (un petit village de 3000 habitants situé dans l’est du Québec). Il a été repêché en 5e ronde, 129e au total par le Canadien de Montréal, en 2009. Il joue au poste de centre, mesure 5’’9’ et pèse 170 lbs.

Son passage junior :
Après une saison recrue sans éclat avec 11 buts, 14 passes pour une récolte de 25 points en 59 matchs, Dumont a doublé sa production, en 2008-2009, avec 28 buts et 21 passes pour 49 points en 51 matchs, amassant au passage 19 points en 19 parties durant les séries. Cela a suffit pour convaincre les dirigeants du Canadien de le repêcher. Il les a remercié d’une belle façon pour leur vote de confiance en récoltant 93 points dont 51 buts en 62 matchs, amassant également 21 points en seulement 14 parties durant les séries éliminatoires. C’est ainsi que sa carrière dans la LHJMQ prit fin. En 219 parties en carrière dans la LHJMQ, Gabriel Dumont a donc récolté 211 points, dont 108 buts, ainsi que 350 minutes de punition. En 2010, Il a remporté le trophée Guy Carbonneau remis au meilleur attaquant défensif, de même que le titre de meilleur buteur… En plus d’être élu sur la 1e équipe d’étoile.

Passage chez les pros :
Il fit le saut chez les professionnels après l’élimination des Voltigeurs, en 2010, en signant son premier contrat avec le Canadien et s’aligna avec les Bulldogs de Hamilton pour le reste des séries éliminatoires. Il récolta 2 buts en 11 parties.

Depuis le début de la saison 2010-2011, il a marqué 2 buts et ajouté 7 passes en 31 matchs.


Scouting report
 :
Forces : Il est prêt à payer le prix quand il le faut. C’est le genre de joueur qui peut marquer les gros buts et il est tenace sur l’échec avant. Il démontre du leadership à tous les niveaux.

Faiblesses : Il est un peu petit pour le style de jeu qu’il joue, mais jusqu’à maintenant, il a toujours trouver le moyen de connaitre du succès. Il doit rester en position, provoquer les grosses mises en échec et les revirements.

Comparable à :
On le compare beaucoup à Maxime Talbot. C’est le type de joueurs qui donne tout ce qu’il a à chaque présence et on n’hésite pas à l’employer à toute les sauces, notamment contre les bons trios adverses et pour contrer les jeux de puissances adverses.

Ce que je pense de lui :
Selon moi, Dumont va finir par jouer dans la LNH. Par contre, ce sera sur un troisième ou un quatrième trio. Il n’est pas réellement imposant mais sur la glace, il joue plus gros qu’il ne l’est lui même. Il n’est pas très rapide, il va devoir améliorer son coup de patin mais il y travaille fort. C’est un acharné, un guerrier… Par exemple, durant la Coupe Memorial, tous les joueurs des voltigeurs ont passés à l’infirmerie. Le joueur le plus blessé : Gabriel Dumont. On lui avait diagnostiqué des blessures à l’épaule, au pied, aux orteils, bref, à plusieurs endroits.

Son talent est assez limité, ce n’est pas le joueur qui a les meilleures mains et qui fait les plus beaux buts. Dans le junior, c’était le genre de joueurs qui amenait la rondelle autour du filet et ses compagnons de trio essayaient de profiter des espaces libres qu’il créait pour compléter ses jeux. Si on ne le voit pas dans la LNH, on le verra certes dans une ligue européenne de haut niveau, où il réussira à vivre de son sport durant plusieurs années.

PLUS DE NOUVELLES