Quelques pouces empêchent Galchenyuk d’être un trouble-fête

Avant d’attaquer la pause du match des Étoiles et le bye week, les hommes de Claude Julien se devaient de terminer en force en allant chercher la victoire face aux Coyotes de l’Arizona, de passage au Centre Bell.

Le Canadien pourra prendre un repos bien mérité avec le sentiment accompli, grâce à un gain de 2-1, une 2000e victoire à domicile dans la riche histoire de l’équipe!

Pour Alex Galchenyuk, c’était un retour devant les partisans qui l’ont vu grandir dans les dernières années. Le CH a fait un court hommage à celui-ci dès la première pause publicitaire.

Moi aussi, je trouve que ça devrait être dosé, ce type d’initiative. On ne parle pas d’un gars qui a marqué tant que ça l’histoire du CH, non?

Vers le milieu de la première période, Matthew Peca a forcé Mario Kempe à prendre une punition et le Canadien, dynamique durant cet avantage numérique, a saisi sa chance pour marquer le premier but de la soirée, via Jonathan Drouin.

Drouin n’avait pas marqué en avantage numérique au Centre Bell depuis… le 15 octobre!

Si le CH n’a pas pu doubler son avance ensuite, c’est en très grande partie en raison de la bonne tenue de Calvin Pickard devant son filet. Le cerbère a fait, en tout, 22 arrêts ce soir, dont celui-ci. C’était pour lui un premier départ dans la LNH en presque 2 mois.

Carey Price, quant à lui, n’a pas eu à se surpasser ce soir pour garder le Bleu-Blanc-Rouge dans le coup. Il a stoppé 28 rondelles.

À la fin du deuxième tiers, avec Mike Reilly puni, Conor Garland s’est fait oublier de Shea Weber et il a ramené les deux équipes à la case départ.

Cela dit, pendant cette séquence, Lehkonen a brisé son bâton et il est retourné à son banc pour en prendre un autre. Pas le meilleur timing disons…

Reilly a racheté sa punition avec le but gagnant. Jeff Petry s’est porté à l’attaque avec la rondelle et après avoir contourné le filet, il a passé à son partenaire en défensive, dont la ligne de tir était grande ouverte.

On a pensé, pendant un moment, que le but serait crédité à Charles Hudon, mais il a finalement obtenu une mention d’aide.

À la fin du temps régulier, pendant une punition à Joel Armia, Alex Galchenyuk a récupéré une rondelle libre pour déjouer Carey Price. Le but a toutefois été refusé après une contestation du Canadien, en raison d’un hors-jeu TRÈS serré… mais c’en était un!

Si par moments le CH a semblé manquer de jambes, il a tout de même su bien faire dans l’ensemble de son jeu général, surtout en défensive, en limitant les occasions de marquer de qualité.

Prochain match : samedi 2 février, 14h, face aux Devils du New Jersey au Centre Bell

‘Prolongation’

– Max Domi a joué 19 minutes ce soir, face à son ancienne équipe. Il n’a pas noirci la feuille de pointage et il a remporté seulement 27% de ses mises en jeu. Quant à Alex Galchenyuk, il a passé presque 22 minutes sur la patinoire ce soir et a obtenu 2 tirs au but. Et on a pu constater qu’il n’a pas vraiment changé.

– Quel effort de Joel Armia sur cette séquence! Juste dommage que les mains ne suivent pas toujours dans son cas, car il a tout un sens du jeu.

– Au retour du long congé, Paul Byron aura purgé sa suspension de trois matchs et pourra revenir au jeu. En son absence, le CH a remporté deux victoires, marqué 8 buts et en a accordé 7 à l’adversaire.

– Si Charles Hudon a écopé d’une punition évitable durant la 2e période, ce fut la seule fausse note de sa soirée de travail. Il a été impliqué et il a suffisamment bien fait pour demeurer dans l’alignement lorsque son équipe reprend l’action en février.

– Malgré une infirmerie qui déborde, les Coyotes se tirent très bien d’affaires!


(Source : TSN.ca)
PLUS DE NOUVELLES