Quelles équipes seront dans le derby Auston Matthews? | Stewart avec les Ducks?

Quelles équipes de la LNH seront médiocres?

Autrement dit, lesquelles augmenteront leurs chances de repêcher la sensation américaine Auston Matthews?

La donne a changé durant la saison morte. Les Sabres de Buffalo et les Oilers d’Edmonton ont greffé d’importantes pièces à leur noyau et c’est à se demander s’ils ne seront pas dans la course aux séries à un certain moment de l’année.

Tim Murray misera sur les ajouts de Ryan O’Reilly, Jack Eichel, Evander Kane, David Legwand, Jamie McGinn et Robin Lehner. Et on peut parier que Tyler Ennis, Matt Moulson, Zemgus Girgensons et Brian Gionta gagneront à être mieux entourés.

Le portrait n’est pas aussi encourageant à la ligne bleue, Bogosian étant le seul défenseur de calibre top-4. Ristolainen y arrivera un jour, mais il n’a encore que 20 ans.

Connor McDavid, Leon Draisaitl, Griffin Reinhart, Cam Talbot, Eric Gryba et Andrej Sekera aideront les Oilers à franchir une étape vers la route aux séries. S’ils peuvent continuer de croire en leurs chances à la mi-saison, ce sera une nette amélioration.

Les mêmes points d’interrogation reviennent en défense. Justin Schultz est un work in progress, mais il n’est pas un défenseur de 1re paire aux dernières nouvelles. Oscar Kelfbom n’a pas tout à fait le bagage pour jouer les rôles de 3e ou 4e arrière. Reinhart et Gryba ont un talent limité. Ference a été un boulet pour tous ses partenaires l’an dernier. Fayne et Nikitin ne sont pas reconnus comme des joueurs d’impact.

Cam Talbot se voudra une généreuse amélioration par rapport à Scrivens et Fasth (qui a plié bagage pour l’Europe).

Les Oilers et les Sabres pourraient jouer pour .500. On ne parlerait donc plus de médiocrité.

Alors quelles seront les équipes minables?

Les Leafs sont un groupe intéressant alignant plusieurs joueurs à la croisée des chemins, motivés à bloc. Le génie de Mike Babcock ne nuira pas. Il y a une possibilité de surprise. Pour eux, ça passe ou ça casse.

Le départ de Phil Kessel prouvera à tout le monde que Tyler Bozak n’est qu’un centre de 3e trio ordinaire. Nazem Kadri, James Van Riemsdyk et Joffrey Lupul sont les seuls attaquants top-6. Matthias, Parenteau, Spaling, Arcobello et Winnik devront montrer qu’ils sont de ce calibre.

On suivra de près les débuts de William Nylander – si débuts il y a. Qu’a-t-il à nous offrir? Un baptême à la Drouin ou une entrée en matière à la Filip Forsberg?

Dion Phaneuf pourrait faire d’étonnants progrès dans le système de Babcock, qui a obtenu des résultats éclatants d’une brigade défensive moyenne à Detroit.

Morgan Rielly a l’étoffe d’un futur gagnant du Norris et il est le seul intouchable à Toronto. J’ai comme le pressentiment qu’il nous prépare sa grande éclosion… Ce qui aurait certes un effet bonifiant sur les performances de Jake Gardiner.

Hormis ceux-là, on a un mélange d’énigmes sans saveur à la ligne bleue. On peut mentionner Martin Marincin qui a un patin fluide, mais il reste un projet.

Il faut donc inclure Toronto dans le derby de la médiocrité.

Les Hurricanes de la Caroline pourraient assembler un bon premier trio formé de Skinner et des frères Staal. Pour le reste: Nathan Gerbe, Viktor Rask, Riley Nash, Andrej Nestrasil et Elias Lindholm peuvent produire à un rythme respectable, mais ça s’arrête là.

On a un flanc droit défensif assez intéressant composé de Faulk, Murphy et Wisniewsky. Le jeune gaucher Noah Hanifin donne d’ailleurs une dynamique intéressante au 1er duo s’il complète Faulk.

Les Hurricanes manquent de talent brut, mais il s’agit d’un club bien dirigé par Bill Peters qui a terminé au 6e rang de la LNH en ce qui a trait à la possession du disque. Les bases sont là, ne reste plus qu’à injecter un peu de conviction offensive à cette équipe.  On peut s’attendre à ce qu’elle frôle le seuil de la respectabilité cette année.

Si Hanzal, Boedker et Doan restent en santé et l’hypothétique duo Duclair-Domi fait des siennes, les Coyotes se dirigeront dans la bonne voie. Antoine Vermette est un ajout de profondeur, sans plus.

À l’exception d’Ekman-Larsson et Michalek, vous avez le carnaval des défenseurs mystères: Gormley, Grossman, Murphy, Stone, Dahlbeck… Comment vont-ils réagir? Où se situe la limite de leur potentiel? Bonne question! Laisser partir John Moore n’était pas l’idéal.

Smith-Lindback se veut un tandem pour le moins farfelu.

Inutile de précipiter le jeune Dylan Strome, qui doit peaufiner plusieurs aspects de son jeu, principalement le coup de patin.

Bref, une équipe qui suscite trop de sourcillements pour ne pas flirter avec les bas fonds.

Mais ce sont les Devils du New Jersey qui risquent d’aboutir au tout dernier rang.

Adam Henrique est leur 1er centre. Cammalleri est leur seul attaquant pouvant marquer des buts: leur 2e meilleur buteur, Steve Bernier, en a enfilé 16 l’an passé. Ce dernier est un agent libre sans restriction au moment d’écrire ces lignes.

Le jeu de Patrik Elias et Travis Zajac se dégrade. La perte de Jaromir Jagr a fait très mal, même s’il ne faisait pas partie de la solution à long terme.

Kyle Palmieri est une belle prise…

On compte beaucoup de jeunes prometteurs à la ligne bleue qui ne sont toutefois pas arrivés à maturité (Gélinas, Larsson, Severson, Merrill, Moore…). Andy Greene est donc le « pilier » de cette brigade. Ouch!

Cory Schneider continuera de faire sa part de miracles, mais Ray Shero n’est pas sorti du bois.

Nouveau format de loterie en 2016

À mon sens, les Devils auront les meilleures probabilités de repêcher au 1er rang. Mais ce privilège ne leur serait pas garanti, loin de là. Le nouveau format en 2016 prévoit trois loteries différentes pour les 1er, 2e et 3e choix. La dernière équipe au classement pourrait donc sélectionner aussi loin que le quatrième échelon, dans le pire des scénarios.

Les Devils, les Coyotes et les Leafs sont trois équipes en lice dans le derby de la médiocrité qui auront de bonnes chances d’acquérir un espoir de grande qualité l’été prochain.

En rafale
– Aimez-vous le nouveau look?

– Oshie changera de numéro, pour ceux que ça intéresse.

– Après tous ces échanges, les Blackhawks sont-ils meilleurs? LIEN

– Chris Stewart serait près d’une entente d’un an avec les Ducks!

– Johnny Oduya évalue maintenant toutes ses options. LIEN

– Rappelons que Burmistrov fera son retour en Amérique du Nord cette saison!

Jeff Schultz ou un cône là-dessus, c’est tout comme. 

– Patrick Sharp a toujours été un fier membre des Blackhawks.

– Noah Hanifin signe son contrat d’entrée dans la LNH. LIEN

– La Croatie a été promue en 1re division de hockey en patins à roues alignées, mais ce sont leurs habits qui ont volé la vedette! LIEN

– Serena Williams signe un 2e Serena Slam, à Wimbledon! LIEN

Et J.K. Rowling s’est portée à sa défense sur Twitter.

– Le résumé de la saison de DSP: LIEN

– Des papiers intéressants de Dave Stubbs à propos d’Andrei Markov.

– Simon Gagné prendrait bientôt sa retraite. Au début de l’été, Sportsnet rapportait qu’il était à la recherche d’une invitation à un camp d’entrainement. LIEN

PLUS DE NOUVELLES