Quatre transactions en l’espace de trois jours pour les Ducks

Dire que ça va mal chez les Ducks d’Anaheim est un euphémisme. L’équipe n’a pas remporté un seul match depuis le 17 décembre dernier. Ça fait un mois aujourd’hui qu’elle n’a pas gagné! 12 défaites consécutives, ça fesse sur le moral des troupes…

Bob Murray a mentionné dimanche soir dernier qu’il n’allait quand même pas congédier son entraîneur-chef Randy Carlyle et que des mouvements chez les joueurs allaient être faits.

Depuis, il a procédé à quatre transactions. QUATRE!

En trois jours!

Lundi, Murray en envoyé Andrew Cogliano à Dallas en échange de Devin Shore.

Hier après-midi, il a échangé Pontus Aberg au Wild en retour de Justin Kloos. Kloos est (pour l’instant du moins) un AHLer qui n’a pris part qu’à une seule rencontre dans le show.

En début de nuit, les Ducks ont envoyé Luke Schenn et un choix de septième ronde en 2020 aux Canucks. En retour, ils ont mis la main sur Michael del Zotto (et son contrat de trois millions $). À noter que Schenn évolue présentement dans la Ligue américaine.

Au moins, les Canucks ont accepté de conserver 25 % du salaire/cap hit de del Zotto.

Et quelques minutes plus tard, ils ont complété leur quatrième transaction de la semaine, ré-accueillant Derek Grant (qui avait joué avec l’équipe l’an dernier) en retour de Joseph Blandisi.

Si quelqu’un pouvait dire à Bob Murray que ce n’est pas la quantité qui compte, mais plutôt la qualité…

En complétant autant de petits moves, Murray me fait penser à Marc Bergevin lorsqu’il a mis à main sur Martinsen, Davidson, Ott et King. Ça avait donné quoi?

Les deux premiers trios sont toujours les mêmes. Les deux premières paires aussi. Ryan Kesler est toujours là. Est-ce vraiment en brassant la soupe sur ta dernière ligne et dans ton club-école que tu vas sortir ton équipe de son marasme?

Laissez-moi en douter.

Les Ducks occupent présentement 11e rang dans l’Ouest, affichant le troisième pire différentiel de leur Association. Jusqu’où se poursuivra leur pente glissante?

Les hommes de Randy Carlyle, qui se sont inclinés face aux faibles Red Wings mardi soir, disputeront leur prochain match ce soir au Minnesota.

En rafale

– En échangeant del Zotto (vs un joueur de la AHL), les Canucks ont pu libérer un spot afin d’activer Elias Pettersson, qui reviendra au jeu.

– Michael del Zotto devra attendre de recevoir son nouveau visa de travail avant de se rendre à Anaheim.

– Les difficultés de Milan Lucic ne sont clairement pas en lien avec sa forme physique.

– Ça a mieux été pour les gars que les filles à Melbourne.

– Non seulement il a accepté de se présenter à Montréal, mais il y a aussi signé une prolongation de contrat de trois ans (et une année d’option).

PLUS DE NOUVELLES