Quand les statistiques avancées tentent de nous dire si Plekanec terminera l’année à Montréal…ou pas

De gros dossiers seront sur le bureau de Marc Bergevin, d’ici la date limite des transactions. La direction du club s’est rendue à l’évidence, et même si ça n’a pas été officiellement communiqué, les têtes sont déjà en 2018-2019. Le DG et ses acolytes devront absolument faire la meilleure évaluation du personnel possible, que cela soit à Laval ou à Montréal, afin de placer les bons pions sur le marché.

Bref, le temps des décisions arrive !

Outre Max Pacioretty, on a souvent parlé de Tomas Plekanec dans plusieurs rumeurs. Le joueur de 35 ans sera agent libre à la fin de la saison, et il pourrait être envoyé sous d’autres cieux d’ici le 26 février. Il pourrait très certainement aider une des 16 équipes qui souhaiteraient se rendre jusqu’au bout, et les statistiques avancées abondent dans ce sens.

Même si Plekanec réalise moins de jeux défensifs que la moyenne chez le Canadien, il est excellent dans son territoire pour sauter sur des rondelles libres – grâce à son positionnement -, mais également afin de réaliser une sortie de zone. Vous conviendrez donc que même s’il n’a qu’un but à ses 33 derniers matchs, il est difficile de marquer lorsque le #14 est sur la patinoire.

Ce genre de joueur est primordial pour une formation qui souhaite remporter la coupe. Il n’y a pas énormément de patineurs disponibles qui peuvent se vanter d’avoir ce genre de qualité à travers la ligue, ce qui augmentera très certainement la valeur de Plekanec.

La balle est dans le camp de Marc Bergevin…

En rafale

– Une carrière qui s’est terminée trop rapidement…

– Pas la meilleure des nouvelles pour les Bruins…

– Gallagher a des bières Coors dans son frigidaire, et pas des Molson ! #Hehe

– Une saison exceptionnelle pour les Knights et Gerard Gallant !

– Assez ridicule…

PLUS DE NOUVELLES