Quand des « partisans » prennent de leur temps pour envoyer des lettres d’insultes à Carey Price

Certains « partisans » n’apprendront donc jamais.

La vie d’athlète professionnel requiert une forte confiance en soi et un mental d’acier. Non seulement ces deux caractéristiques sont nécessaires pour performer au quotidien, mais aussi  pour faire face à la pression.

C’est encore plus le cas lorsqu’on est une vedette, et qu’on évolue dans un gros marché.

Et le meilleur exemple est Carey Price. Malgré un historique exceptionnel avec le Canadien (il ne lui manque que la coupe Stanley), le #31 a toujours fait face aux critiques, certaines d’entre-elles étant même très virulentes.

La critique est une chose normale, si et seulement si (c’est important de le spécifier) elle est constructive. Sauf que parfois, ces commentaires deviennent des tsunamis d’insultes.

Malheureusement, Carey Price en a (encore) fait les frais, dans une lettre envoyée par un partisan basé en Ontario.

Ce « partisan » a tout d’abord reproché à Price d’avoir encaissé 3 buts coup sur coup lors de la rencontre entre les Sénateurs et le Canadien en début de saison. Michael (la personne en question) a réitéré en traitant le gardien du Canadien d’imbécile.

Oui, tu as gagné des médailles et toute cette me*de mais tu n’as jamais gagné une coupe Stanley…et ça n’arrivera jamais.

C’est Angela Price qui a publié cette lettre sur sa story Instagram, avec le message suivant : »Michael de Mississauga, à partir de maintenant, tout ce qui viendra dans la boîte aux lettres avec ton nom sera directement mis à la poubelle ».

Bref, ce genre de comportement est un véritable fléau, et malheureusement, ça ne s’arrangera pas dans le futur…

En rafale

– On espère que le CH réussira à reprendre son rythme rapidement.

– Michael McNiven a été rappelé par le Canadien, tandis que Karl Alzner a été cédé au Rocket.

– Bonne nouvelle pour le Rocket.

– Malkin s’absentera ce week-end.

PLUS DE NOUVELLES