Qu’a fait Jesperi Kotkaniemi avec son premier chèque de paye de la LNH?

Les joueurs de la LNH sont payés selon un calendrier de 186 jours. Chaque jour passé dans la LNH te donne 1/186e de ton salaire annuel de base.

Ils se voient ensuite verser un montant cumulatif à quelques reprises durant l’année.

À ça s’ajoute le boni à la signature de certains joueurs au mois de juillet, de même que les bonis de performance payées après la saison.

Jesperi Kotkaniemi, 18 ans, rappelons-le, a donc reçu 92 500 $ (bruts) en juillet dernier…

Et il a déjà amassé 27/186e de son salaire annuel de base, soit un peu plus de 120 000 $ supplémentaires (avant impôts). Plusieurs de ses dollars lui ont déjà été transférés dans son compte.

Rappelons qu’il est admissible à des bonis de 2,5 millions $ cette saison.

Qu’est-ce que le (très) jeune premier choix du Canadien a fait avec ses premières payes? Rien.

Rien de spécial en fait.

Kotkaniemi a utilisé ses premiers sous gagnés à jouer dans la LNH pour faire l’épicerie. Il prétend ne pas avoir été regarder son compte de banque récemment…

Kotkaniemi se dit heureux et prêt à travailler fort pour être le meilleur possible.

Il a la tête à la bonne place, le jeune.

Rappelons que plusieurs jeunes NHLers ont utilisé leur premier chèque pour s’acheter une voiture, pour faire poser des seins à leur copine ou pour flasher.

Kotkaniemi est bien différent de cette jeunesse. Il semble préférer s’amuser sur la patinoire et non dans certains recoins de la ville.

Si j’étais Kotkaniemi, je me garderais aussi de l’argent dans mon compte de banque. Le souper des recrues pourrait lui coûter cher…

Le Canadien a beau être rempli de jeunes, seuls Kotkaniemi et Juulsen en sont à leur premier automne dans le circuit Bettman.

En rafale

– Il y a encore des paires de billets en vente pour le match de ce soir dans presque tous les niveaux du Centre Bell. [Canadiens]

– Sur les sites de revente comme StubHub, on retrouve des billets à moins de 30 USD. [StubHub]

Rappel : Le Rocket disputera trois matchs à domicile cette semaine.

– Un but, c’est bien… Mais une victoire, c’est mieux!

– Ces deux partisans sont intenses, fous… Et riches!

PLUS DE NOUVELLES