Pourquoi Cody Franson est-il toujours sur le marché? | Kassian se veut une amélioration sur Prust | En rafale

Il arrive parfois des cas où des joueurs qui semblent pourtant attrayants ne trouvent pas preneur.

Cody Franson est un défenseur de 6’5″, 213 livres qui a produit 98 points à ses 202 derniers matchs dans la ligue nationale. On le voyait comme le principal agent libre à surveiller cet été.

Eh bien à la surprise générale, nous voilà rendus au 16 juillet et Franson n’a toujours pas paraphé d’entente. #Bizarre

Certains le voient à Buffalo, une équipe qui bénéficierait grandement de ses services.

Un retour à Toronto serait également possible. Certains croyaient d’ailleurs que c’était une chose faite.

Les Bruins pourraient tenter de se reprendre en signant Franson.

Ici je voulais aussi vous montrer un article créatif: Les Oilers rachèteraient le contrat  de Nikita Nikitin ou Andrew Ference afin de faire de la place pour Franson. LIEN

Je croyais que les DGs allaient faire la file pour parler à ce joueur. Il faut croire que la modestie avec laquelle les dirigeants opèrent cet été démontre que la mentalité un peu folle de la saison des agents libres est en train de changer. 

Kassian, une bonne acquisition 
Je voulais commenter sur un texte que j’ai lu l’autre jour. Andrew Berkshire, un stat guru qui dirigeait HEOTP questionne la transaction Kassian-Prust en utilisant les chances de marquer comme unité de mesure.

L’article en question démontre que Brandon Prust a réussi à produire un grand nombre de chances de marquer durant les séries éliminatoires, et ce en dépit du fait qu’il commençait ses présences en zone défensive plus souvent qu’autrement.

On a ici une mauvaise utilisation de la statistique en question. Il est possible que Prust ait monté son jeu d’un cran pendant les 12 parties éliminatoires, mais le fait est que Zack Kassian est un joueur plus talentueux, plus productif, plus jeune et plus costaud. Son contrat coute moins cher aussi.

Kassian a obtenu 45 points au cours des deux dernières saisons pendant que Prust en a produit 31, en jouant 19 matchs de plus que Kassian. Kassian a un meilleur talent offensif. Il est davantage un « finisher »; ça lui prend moins de tentatives que Prust pour produire des points. De plus, le CH a obtenu un choix de 5ème ronde. 

Il y a des cas où la suranalyse n’est pas nécessaire.

En rafale 
– Antoine Roussel croit que Max Pacioretty a probablement poussé les limites lorsqu’il s’est blessé. LIEN

– Carey Price affirme que Marc Bergevin a fait des bons coups depuis son arrivée à la barre du club. LIEN

Un gars d’équipe, ce Carey.

–  Mikhail Grigorenko a signé une entente d’un an avec l’Avalanche. Le contrat est à un volet.

– Comme moi, Travis Yost se demande pourquoi personne n’a pris une chance avec Brad Boyes. Ce joueur pourrait venir en aide à un club en manque de production offensive… LIEN

– Le dossier de Kyle Okposo sera à surveiller cette année. Okposo est un joueur talentueux, mais pas nécéssairement essentiel aux Isles qui comptent plusieurs jeunes attaquants parmi leurs rangs. LIEN

– Matt Larkin nous rappelle que ce n’est pas toujours évident d’être DG dans l’ère de la masse salariale. LIEN

– Les Power Rankings de Puck Daddy. LIEN

– 10 joueurs faisant face à des saisons déterminantes. LIEN

– Michael Del Zotto s’entend pour 2 saisons avec les Flyers.  Son cap hit sera de 3.875 $ millions.

– Cam Neely croit que les Bruins seront des séries l’an prochain. LIEN

C’est bien d’être optimiste, Cam!

–  Et, finalement, Justin Bourne explique qu’on doit d’abord dépasser nos coéquipiers avant de battre nos adversaires. LIEN

PLUS DE NOUVELLES