Pool : Quels joueurs garder ou libérer | Le coup de circuit des Blackhawks : Artemi Panarin – le CH était dans la course | En rafale

Bon dimanche soir à toutes et à tous.

Une fois encore, je vous écris de la Belgique où la vie reprend son cours après une semaine plutôt bizarre suite à la menace en Europe. D’autre part, je dois vous avouer que la fatigue commence à se ressentir car les matchs du CH à 1h30 du matin, disons que c’est un peu comme si on jouait constamment dans l’ouest mais en pire.

Je vous propose cette semaine d’analyser une série de joueurs à garder (ou tenter d’acquérir) pour gagner votre pool ainsi que ceux pour lesquels le moment est opportun pour essayer de s’en séparer.

Cependant, gardez à l’esprit que selon le modèle de votre pool, la façon d’agir sera différente. En effet, en cas de pool classique annuel, l’échange à court terme selon la forme (ou blessure) d’un joueur peut s’avérer gagnant alors que dans un keeper cela serait la pire décision.

Analysons cela sous forme de liste exhaustive en fonction des joueurs étant en feu pour le moment dans la LNH et ceux étant dans un état léthargique lors des 7 derniers matchs.

Qui est en feu ?

Braden Holtby : 4 victoires cette semaine. Le cerbère des Capitals est dominant. Si vous l’avez dans votre pool, gardez-le bien. Il joue et gagne beaucoup. Peu de gardiens ont sa valeur dans un pool aujourd’hui. #Vezina?

– Justin Faulk : 7 points. Jeune, dominant, offensif. Il vous coûtera cher mais si vous avez l’occasion de mettre la main dessus, foncez !

Mikkel Boedker : 6 points dont 1 tour du chapeau. Sa valeur est élevée pour le moment mais je pense que son rendement et le niveau de son équipe diminuera au fil de la saison. Si le prix est bon, vendez !

Gabriel Landeskog : 9 points. Il est régulier, jeune et excellent. De plus, il a les partenaires de trio rêvés pour continuer à produire encore et encore. Keep him! 

Evgeni Malkin : 10 points. Le ralentissement de Sidney Crosby, il n’en a que faire. Le Russe est en grande forme pour le moment. Dire de ne pas le garder serait fou. Cependant, personnellement, je ne l’ai jamais pris dans un pool. La raison ? Trop fragile… Si vous trouvez un pooler prêt à casser sa tirelire pour Malkin. Échangez le!

Alex Galchenyuk : 7 points. Chucky est encore en période d’apprentissage. N’oubliez pas, le kid n’a que 21 ans. Imaginez ce qu’il pourra vous rapporter dans 2-3 ans.

Patrick Marleau : 9 points. Le bon vieux Patrick rend toujours de fidèles services à son club et aux poolers, années après années. Parfait, il a 36 ans et il est donc temps de le vendre si vous avez un keeper et ne jouez pas la victoire cette année.

Qui doit se réveiller ?

Jordan Eberle : 2 points. Il a encore une belle valeur donc si j’étais vous, je l’échangerais. En effet, tant qu’il sera à Edmonton, il sera irrégulier et restera dans l’ombre des jeunes prodiges locaux. Notez aussi qu’il est relativement fragile.

Pekka Rinne : 2 victoires. Cela ne va pas fort pour le moment, à Nashville, mais ne vous alarmez pas. Le géant finlandais se reprendra et repassera rapidement dans la section des hommes en feu.

Nazem Kadri : 2 points. Des doutes, encore des doutes… Et une équipe faible. Je pense que l’on peut commencer à en faire son deuil.

Sean Monahan : 2 points. Après une deuxième année incroyable, force est d’admettre qu’il a ralenti ces derniers temps. Ralentissement habituel lors d’une saison collective plus difficile? Peut-être bien… Je le garderais quand même les yeux fermés.

Drew Doughty : 2 points. Il produit peu depuis quelques temps. Mais, quel défenseur! Quoi? Vous avez pensé à l’échanger?

Eric Staal : 2 points. Le capitaine des Hurricanes est en net recul depuis quelques années donc on tendrait à l’échanger. Mais patience, il devrait changer d’air sous peu et cela pourrait s’avérer un gros bonus dans votre pool. #Canadiens?

 L’astuce de la semaine

Dans la lignée de ce que je disais dans le début de l’article, une stratégie gagnante consiste à vendre/échanger à prix élevé certains joueurs quand on estime que leur valeur est maximale et qu’ils sont au top de leurs capacités. Inversement, il faut tenter d’acquérir à faible prix des joueurs sous estimés, qui jouent sous leur niveau pendant quelques semaines ou mois, et qui vous feront gagner dans le futur.

Il s’agit donc ici du célèbre concept « Buy low, sell high ». Un peu comme à la Bourse, chez ceux qui aiment spéculer à court terme…

Ce qui est amusant, c’est que cette formule gagnante s’applique tant dans la vie normale d’un directeur général d’une organisation de la LNH que pour vous/nous, petits poolers de salon. A cet effet, Marc, ne serait-ce pas le bon moment de mettre notre cher David Desharnais sur le marché plutôt que d’attendre qu’il ne retombe à un niveau plus modeste avec une valeur d’échange quasi nulle faible? #OnJase

Il a déjà commencé à ralentir depuis 3 matchs…

Je vous invite à consulter la liste (publiée cette semaine par The Hockey News des joueurs ayant une valeur élevée en ce moment) dans vos pools. LIEN

Un autre article dans ce sens est celui du réseau Sportsnet, qui nous propose une analyse intéressante et me permet de faire le lien avec Artemi Panarin que nous allons analyser ci-dessous. LIEN

Dossier Blackhawks: Artemi Panarin

Mais quelle belle prise de la part des Blackhawks de Chicago en allant chercher l’attaquant russe pendant la saison morte. Au vu de ses résultats étincelants sur la glace de début de saison, on parle évidemment déjà de véritable coup de circuit de la part des dirigeants de Chicago.

Qui aurait cru à une adaptation aussi rapide dans la Ligue nationale?

Certes, le natif de Korkino avait déjà démontré toute l’étendue de son talent depuis 2 ans en KHL, avec le SKA St. Petersburg, mais nul ne pensait qu’il pouvait produire autant et se retrouver si vite comme un indéboulonnable du premier trio des Blackhawks.

Avec une moyenne de 1 point par match, l’attaquant russe, se positionne donc clairement comme LE prétendant numéro 1 pour le trophée Calder, en juin prochain.

Force est donc d’admettre que les dirigeants de Chicago ont su trouver les mots justes pour faire traverser l’Atlantique au jeune Russe et se joindre à leur organisation. On apprend maintenant que Toronto, Calgary et… Montréal était dans la course. LIEN 1 LIEN 2

Malheureusement pour les partisans du Canadien et pour Marc Bergevin, Artemi Panarin a choisi de se lier aux triples vainqueurs de la coupe Stanley pour la modique somme de 812 500 $ par saison (pour 2 ans). #Aubaine

J’aurais peut-être fait la même chose…

Je vous invite à lire l’intéressante analyse de Kevin Dubé dans le Journal de Montréal sur Panarin. LIEN

Et cette vidéo qui démontre toute l’étendue de son talent. Quelles mains ! #Wow

 

Le baromètre de la NHL

– Aperçu du classement de la LNH ce dimanche, avec le Canadien toujours au top !

– Le classement des meilleurs pointeurs.

Patrick Kane, Jamie Benn et Tyler Seguin peuvent-ils faire une saison de 100 pts ? #Oui

– Important pour votre pool voici la liste des blessés à jour dans la LNH. LIEN

– A noter que :

Connor MacDavid va mieux et progresse. Un retour plus rapide que prévu à Edmonton?

Nail Yakupov a subi cette semaine une ridicule blessure et sera « out 1 mois ».

Tyler Johnson est réévalué sur une base quotidienne.

Tyler Ennis a raté sa 3 ème partie d’affilée. 

 En rafale

Semaine intéressante (et pas trop stressante) pour le Canadien avec 2 matchs à domicile dont un match au sommet contre les Capitals de Evgeny Kuznetsov Alexander Ovechkin. A noter qu’il n’y aura pas enchaînement de 2 matchs en 2 soirs, ce qui fera du bien aux joueurs et surtout à ceux qui soignent des petits bobos. Mais ça va les rattraper dans le reste du mois…

– Quel cadeau de Alexsander Barkov cet après-midi, à Detroit. Dylan Larkin n’en demandait pas tant.

– Maxime Talbot au ballottage… Encore!

Matt Duchene risque de coûter cher s’il quitte le Colorado.

– Quand c’est trop, c’est trop. #CrossCheck

– 106 Minutes de pénalités décernées hier dans un match de l’ECHL#Bagarres #Gardiens

– Enfin, dans le seul match du jour, les Panthers sont venus à bout des Red Wings en prolongation par la marque de 2-1.

PLUS DE NOUVELLES