Place au débat : pour ou contre Carey Price? | Mise au point – AJOUT 13:25

Bon après-midi!

AJOUT 13:25 : Sebastian Collberg a obtenu un try-out avec les Bulldogs. Il était déjà à Montréal pour subir des examens médicaux, il devrait donc rejoindre les Dogs pour le prochain match contre les Ice Caps, vendredi.

Ce matin, j’ai fait un choix : j’ai rédigé une analyse que j’ai affublée d’un titre éditorial. Quelle erreur de ma part, moi qui ne voulais pas lancer une discussion sur Price, mais bien sur la défensive du club!

Les commentaires ont été nombreux, pas tous aussi solides les uns que les autres, mais certains ont apporté des points forts intéressants, alors j’ai décidé d’en faire une transcription afin de pouvoir débattre avec des faits :

Amateur #1 : « Je me demande ce qui cloche avec Carey? Revenons sur sa carrière jusqu’ici :

– 2008 : Première position dans l’Est, sorti par des Flyers qui comptent sur Umberger et Biron. Carey est mauvais au 2e tour.

– 2009 : Saison de misère pour tout le monde, sorti par les Bruins en 4 matchs. Carey mauvais, comme le reste de l’équipe.

– 2010 : Le club est en feu jusqu’au 3e tour, mais Carey est mauvais au point de pas jouer, Halak fait des miracles qu’il ne répètera jamais.

– 2011 : Sorti par les Bruins en 7 en 1ère round, plusieurs mauvais buts accordés par Carey Price, dont l’ultime.

– 2012 : Who cares?

– 2013 : Carey est encore éclipsé par son auxiliaire, Budaj, qui a des statistiques infiniment supérieures.

MA QUESTION : D’accord, Carey a le physique de l’emploi, le talent, l’appui de la direction, mais sérieux, quand est-ce que je vais pouvoir le trouver bon, moi aussi?

Bon comme j’ai trouvé Patrick bon, Théo (à une certaine époque) et Halak miraculeux? Parce qu’à date, Carey ne m’a jamais véritablement donné l’occasion de me dire que je le trouve bon, contrairement aux autres.

Cette année, je ne l’ai pas vu voler de game, ou du moins j’m’en rappelle pas… »

Le Wiz : « Le kid a 25 ans, il a été jeté dans la mêlée à 19.

Là, tu vas me parler de Roy, right? Je n’ai jamais vraiment aimé Roy, mais il est le goaler avec le plus de victoires dans l’histoire de la LNH, il y a une raison à ça : il est dans une classe à part.

Price ne sera jamais Roy.

À 19 ans avec un club douteux, aussi douteux qu’il l’a été jusqu’à cette année. Un club qui a encore des failles majeures (surtout en défensive, un Kaberle sans la galerie, ça complique la gestion de ta brigade!).

Un gardien a le spotlight sur lui, quand ça passe, c’est sa faute. Tous les soirs, Price est sous la loupe… Non, il n’a pas volé de match cette année, mais il en a gagné 19. Il n’y a que 4 autres gardiens qui ont fait mieux.

Pendant ce temps, stats ou pas, Halak est blessé aux deux semaines… Lui, il n’a pas le physique de l’emploi. »

Amateur #1 : « Je veux juste savoir quand il va être bon Carey, quand est-ce que le 2e goaler va arrêter d’avoir des meilleurs stats que lui et quand est-ce qu’on va pouvoir dire qu’il n’est pas bon sans se faire servir la même vieille rengaine :  » Il est jeune et les recruteurs l’aiment. « 

Ouais, il a 19 victoires, il a joué 33 matchs. Budaj en a 7 en 8 matchs.

Parce qu’à date, le seul signe d’un gardien d’exception qu’il a démontré, c’est la Coupe Calder. »

Le Wiz
: « Price n’a pas que la Coupe Calder, aussi une médaille d’or aux Mondial Junior et un titre de meilleur gardien junior canadien…

Pour ce qui est de ton point sur le 2e gardien: statistiquement, puisque Price joue tant que ça, c’est normal qu’il subisse des défaites!

Budaj est envoyé dans le but à des moments prédéterminés; lorsque les matchs ne veulent rien dire ou sont gagnés d’avance…

Et de toute façon, c’est exactement pourquoi Marc Bergevin a signé Budaj pour 2 autres années; pour avoir un bon duo de gardiens! »

Amateur #2 : « LE problème avec les partisans du CH va toujours rester le même.

Le partisan moyen ne suit que le Canadien et rien d’autre dans la ligue. Donc, il n’a rien pour comparer l’équipe actuelle à ce qui se fait ailleurs.

Alors qu’est-ce qu’il utilise comme comparaison? Le passé ! On compare Price à Roy, Dryden, Plante, Théo et même Halak.

La seule chose avec laquelle on doit comparer Price, ce sont les autres gardiens dans la ligue, les Lundqvist, Lehtonen, Rinne, Ward, Quick, etc… (Et pas juste les comparer avec les stats parce que tu peux faire dire ce que tu veux à des statistiques, surtout celles des gardiens.)

Les 3 meneurs pour la moyenne de buts alloués ont tous joué moins de 20 matchs, par exemple

Il faut aussi que tu regardes le système de jeu utilisé le soir où c’est Budaj le partant!

C’est très probable que les défenseurs y vont de jeux plus simples, qu’ils seront portés à fermer le centre pour éviter les tirs en zones dangereuses. Regardez le nombre de tirs bloqués par les défenseurs les soirs où il est là. Les joueurs ferment plus le jeu quand le deuxième gardien est là. Pourquoi? Simplement parce qu’ils ont moins confiance. »

Conclusion, qui je l’espère, satisfairera tout le monde : Price n’est peut-être pas LE gardien qui va gagner une Coupe Stanley a lui seul, mais il joue au hockey et c’est un sport d’équipe. Price est un gardien qui va gagner plusieurs Coupes Stanley avec un club qui est capable de compétitionner avec n’importe quel autre, et ce, peu importe le style de jeu.

De toute façon, je serais curieux de savoir QUI pourrait faire mieux que Price avec le Canadien cette saison!

Soit dit en passant, je sais que cette lecture est bien différente de celles que vous avez l’habitude de lire sur DansLesCoulisses.com. Pardonnez-moi, je n’ai pas la prétention d’être DLC et nous sommes dimanche, on peut bien s’amuser un peu!

Mise au point
1.
DLC m’avait demandé de faire et je le cite « un résumé critique » du 5e épisode de 24CH qui était présenté hier. J’ai visionné ledit épisode par professionnalisme, parce que dans le format des flash, j’apprécie les capsules, mais dans le cas de la série, j’ai davantage l’impression de regarder un reportage dans le cadre d’un téléthon qu’une émission à caractère sportif.

Je retiens que Plekanec serait prêt à jeter les gants contre Subban, si éventuellement les deux n’endosseraient plus le même uniforme!

2. J’ai lu le mot « fefan » plus souvent aujourd’hui que depuis le début de la saison. Il est donc de mise de revoir la définition même de ce mot! LIEN

 

« Dès qu’on se demande si on est un fefan, ça veut dire qu’on ne l’est pas,
puisque le fefan ne réfléchit pas et surtout, ne doute jamais. »

Photo :
tazhockey.centerblog.net

3. Aujourd’hui à Toronto, ça va bien! Même très bien! Mais est-ce que les Leafs – édition 2013 – sont vraiment le real deal? LIEN

4. Suite à l’élimination des Remparts, Mikhail Grigorenko se rapportera de nouveau à l’organisation des Sabres. LIEN

5. Nicholas Blanchard, un ancien des Saguenéens, en était à son 2e match dans la LNH hier. Après avoir droppé contre Matt Hendricks à son premier, il a essayé un Bruins hier :

{youtube}ETQqz_sgsWU{/youtube}

PLUS DE NOUVELLES