Phillip Danault s’est fait redresser le nez

Lors de la joute contre les Sharks la semaine dernière, Phillip Danault s’est fait casser le museau (nez) à cause de Gustav Nyquist. Évidemment, son nez était croche et sur le coup, il n’a pas été replacé. Selon les informations récoltées par l’excellente Elizabeth Rancourt, le Québécois était très « heureux » de montrer son profil aux médias, lui qui s’est fait casser le nez pour une 2e fois en carrière.

Le numéro 24 du Canadien a donc porté un grillage contre les Ducks d’Anaheim afin de protéger son nez des coups. C’est une fois débarqué à Montréal qu’il s’est fait redresser le nez et de ses propres dires, cette souffrance a duré cinq minutes, mais c’est comme si ça avait duré deux heures tellement il a souffert. Fidèle à lui-même (je parle ici de son franc parlé), il a expliqué en détail la procédure de ce « redressement ».

Elle m’a cassé ça de l’autre bord. Mais je tiens à préciser que mon nez était déjà un peu « sideways » (sur le côté), de naissance! – Danault

Danault a d’ailleurs profité de cet instant afin de saluer l’excellent travail de la docteure Thibodeau, qui est une spécialiste en la matière et qui a très bien procédé à cette « remise » faciale. À la suite de ces explications, Danault est revenu sur la joute de ce soir et il a tenu à préciser que ses coéquipiers et lui se devaient de joueur 60 minutes.

En rafale

– Dylan Strome, qui était incapable de se démarquer chez les Coyotes de l’Arizona, est en train de faire sa place chez les Blackhawks de Chicago.

– Ça peut prendre un certain temps avant que l’impact soit évident. Mais parfois, l’impact souhaité ne vient jamais.

– Si ça vous intéresse de savoir de qui il s’agit.

– On peut le comprendre… Personne n’est heureux à la suite d’une telle dégelée.

– Une attitude que l’on peut qualifier « d’agressive ».

PLUS DE NOUVELLES