Phillip Danault rend une visite surprise à un enfant malade

Les histoires humaines et émotives, ça nous touche tous, donc ça vaut la peine de partager ce type d’épisode au grand public. Un jeune homme qui combat un cancer et qui a reçu la visite de quelques joueurs de hockey de niveau professionnel, c’est maussade et à la fois séduisant. Merci à Mariane Lajoie pour cet excellent reportage.

Un adolescent de 13 ans, Pierre-Olivier Moreau, qui a amorcé une lutte contre une tumeur au cerveau, a pu se réjouir un moment puisque Mark Barberio, Pierre-Cédric Labrie et le joueur du Canadien, Phillip Danault. Danault est l’un des joueurs les plus impliqués du Canadien. Évidemment, le fait qu’il soit Québécois en plus d’être un joueur important de l’échiquier fait de lui un visage populaire au sein de la communauté.

Pour revenir au jeunot, à partir du mois de mai, il est tombé malade (vomissements), puis le 4 août, il a perdu l’usage de la parole. Au final, il a été opéré au cerveau pour enlever une vilaine tumeur. C’est au Montréal Children’s Hospital que le gamin a subi cette chirurgie.

Sa force et sa persévérance serviront également de motivation aux joueurs qui l’ont visité, qui se plaignent parfois pour rien, selon le colosse PC Labrie. D’ailleurs, Danault a offert des billets pour une joute du Canadien à la famille Moreau, alors qu’il prendra soin de les rencontrer à la suite de cette fameuse rencontre.

Le petit Moreau, qui portait un t-shirt des Blackhawks de Chicago de Jonathan Toews, a également reçu un cadre de son joueur favori, Phil Danault Jonathan Toews.

Bref, félicitations à Hockey Charlevoix qui a tout orchestré ce scénario afin d’offrir un moment unique pour cette famille. Par contre, le sourire de Pierre-Olivier est devenu un instant singulier également pour les trois joueurs.

En rafale

– Nikita Kucherov est-il en train de tenter de séduire Artemi Panarin?

– Garret Sparks pourrait-il surprendre cette année?

– Il a des chances de percer cette faible brigade.

– Quand j’enlève mon appui aux Nationals, c’est de cette façon-là que ça se passe.

PLUS DE NOUVELLES