Jeff Petry commet une bourde, le CH perd le match (et Weber)

La dernière fois que le Canadien et le Wild se sont rencontrés, ces derniers avaient remporté un gain sans équivoque de 7-1, à la maison. Le CH voulait reprendre sa revanche ce soir, cette fois, avec Carey Price pour défendre le filet.

Les hommes de Claude Julien ont mené une bonne bataille, mais ils ont perdu la guerre, en s’inclinant par la marque de 1-0.

L’action n’a pas manqué dès le début du match. Kenny Agostino a frappé sur le tard Eric Fehr, qui a été coupé au visage dans sa chute.

Ne soyez pas surpris si le Département de la sécucité des joueurs convoque Agostino pour une audience disciplinaire. Peut-être qu’il n’aura pas grand chose vu qu’il n’a jamais été suspendu, mais il pourrait s’agir d’une belle première pour lui.

Peu après, Shea Weber a joué de malchance lorsqu’un tir de Mikael Granlund a ricoché sur son bâton pour l’atteindre en plein visage. Il a souffert, terminé la première période avant de quitter le match pour de bon. Un vrai guerrier!

Dans son point de presse après le match, Claude Julien a informé que Shea Weber sera du voyage à Detroit, mais qu’il n’était pas encore assuré qu’il sera en uniforme.

Le reste du match aura été âprement disputé entre les deux équipes, qui ne se faisaient pas de cadeaux.

Les arbitres, eux, oui cependant. Sérieusement, obstruction sur le gardien, vraiment?

Ou encore, ils ont manqué un bout et ça n’a pas servi la cause de l’équipe locale.

Un autre cadeau a mené au premier (et seul) but du match, celui de Granlund. Observez le superbe revirement de Jeff Petry. C’est à enlever les mots de la bouche.

Cela dit, petite observation juste comme ça. Et pas pour excuser Petry. Après avoir revu la séquence, il n’y avait pas de changement au banc du CH. Où étaient les attaquants du Tricolore pour aider à la couverture défensive? Granlund aime vraiment affronter le Canadien, c’est certain!

Vu le déroulement du match, on peut tout de même saluer le travail de la défensive du Canadien, privée de son meilleur élément. Malheureusement, l’attaque n’a pas été en mesure de percer la muraille Devan Dubnyk pour se donner des points en banque au classement.

D’ailleurs, Dubnyk a stoppé les 32 tirs dirigés vers lui, et Price, 24 des 25 lancers qui l’ont atteint.

Ce sera le temps de secouer l’offensive demain, face à une équipe plus faible au classement.

Prochain match : demain soir, 19h30, face aux Red Wings à Detroit.

Prolongation

– Le trio de Max Domi n’a pas fait scintiller la lumière rouge derrière le but, mais ce n’est pas en raison d’un manque d’efforts du #13.

– Quoique Jonathan Drouin, lui, n’a pas su démontrer son esprit de sacrifice pour l’équipe.

– Kotkaniemi continue de démontrer des superbes signes de l’excellent joueur qu’il deviendra.

– Ça n’a pas fini de faire jaser, les joueurs qui passent leur tour au match des Étoiles.

– Tout à fait d’accord! Le genre de stud que tout le monde veut avoir dans son équipe.

– J’aime la figure de style!

PLUS DE NOUVELLES