Petr Mrazek concrètement offert aux Flyers de Philadelphie

Michal Neuvirth a énormément de pression sur les épaules, présentement.

Alors que les Flyers sont en plein dans la course aux séries éliminatoires, c’est lui qui doit assurer le poste de gardien de #1 de l’équipe, alors que Brian Elliott doit s’absenter pour une durée de cinq à six semaines.

Il a été rapporté que Ron Hextall ne serait pas fermé d’esprit au renfort, entre les deux poteaux… Tout dépendant de qui il s’agit.

On dirait bien que Petr Mrazek ne fait pas partie de sa liste de gardiens qu’il tient en estime.

Selon Helene St. James, du Detroit Free Press, Ken Holland aurait tenté de se départir du Tchèque, l’offrant aux Flyers en retour d’un choix de troisième ronde. Un prix assez raisonnable, direz-vous…

Ron Hextall a dit non.

Il faut dire que l’arrivée d’un autre gardien de calibre LNH ne ferait qu’empirer la situation, à Philly. Si Petr Mrazek venait à débarquer chez les Flyers, il serait automatiquement en danger quelques semaines plus tard, lors du retour de Elliott. Tout dépendant ses performances, Neuvirth pourrait également être soumis au ballottage.

Dans les deux cas, il s’agit d’un gaspillage d’assets.

Il ne pourrait même pas faire comme le Canadien et en échanger un, lorsque tout le monde sera en santé… Puisque la date limite des transactions sera chose du passé.

Néanmoins, les Flyers sont en assez bonne position au classement. Les hommes de Dave Hakstol ont récemment réussi à accéder au top 3 des équipes de la division Métropolitaine, et ne sont qu’à cinq petits points des Capitals, au sommet.

Ils sont aussi à quatre points de la dernière position du Wild Card, par contre…

Helene St. James mentionne aussi que Jimmy Howard attire plus l’attention, à travers la Ligue Nationale.

En Rafale

– La beat-writer des Wings mentionne aussi que les Maple Leafs ont un certain intérêt envers Luke Glendening. Ce dernier gagnera encore 1.8 million de dollars par année jusqu’en 2021.

– Andrew Berkshire en guerre contre Grant McCagg… Lisez les réponses…

– Marchessault mentionne que son équipe n’a pas de gros noms, mais que la vraie puissance de celle-ci réside dans le fait de travailler plus fort que les autres équipes.

– Niemi contre les Knights, Price contre les Flyers.

PLUS DE NOUVELLES