Peter Chiarelli serait ouvert à transiger Oscar Klefbom

Le Canadien et les Oilers ont régulièrement été liés par des rumeurs au cours des dernières années. Peter Chiarelli et Marc Bergevin sont deux directeurs généraux actifs qui possèdent des actifs que l’un et l’autre convoitent…

Les Oilers disposent de trop de centres tandis que le CH est talentueux à l’aile. Ce constat génère régulièrement des spéculations de transaction incluant le capitaine Max Pacioretty et le jeune Ryan Nugent-Hopkins…

Ce dernier ne devrait toutefois pas décoller d’Edmonton. En l’insérant à la gauche de Connor McDavid, les Oilers semblent enfin avoir découvert la recette secrète du pâté de crabe, qui pourrait leur permettre d’aplatir les défensives adverses.

Cela ne signifie toutefois pas qu’aucun pourparler ne pourrait être tenu entre le CH et les Oilers. Peter Chiarelli pourrait bien être tenté de se séparer d’un défenseur gaucher s’il obtenait un ailier rapide cadrant bien au sein de son alignement…

À ce sujet, The Fourth Period annonce que Oscar Klefbom pourrait bien quitter l’Alberta.

Voilà une rumeur qui me surprend. Pourquoi l’une des pires équipes défensives du circuit accepterait de se départir de son arrière le plus utilisé au cours de la dernière campagne?

Klefbom a eu énormément de pression sur les épaules cette année, agissant à titre de tête d’affiche de cette brigade défensive ordinaire. Disons qu’il a éprouvé beaucoup de difficulté à remplir son mandat de défenseur numéro un…

En avantage numérique, on lui a confié un mandat de joueur de pointe qu’il n’a pas su remplir. Avec un homme en plus, les Oilers ont terminé bons derniers du circuit cette année, malgré une grande dose de talent…

Reste que Klefbom demeure toujours un très bon défenseur. Convaincant dans son territoire, il possède un coup de patin au-dessus de la moyenne, ce qui est remarquable compte tenu de son gabarit imposant. Même s’il n’est pas nécessairement physique, il sait utiliser sa stature pour bien protéger le disque et remporter ses batailles le long des rampes.

Lorsqu’il est en confiance, c’est un arrière de première paire. C’est toutefois une facette qui manque souvent à son jeu…

Jouer avec un arrière de la trempe de Shea Weber pourrait constituer un virage complet dans sa carrière. Excellent mentor, Weber pourrait apprendre les rouages du métier au jeune Suédois, qui pourrait bien atteindre son plein potentiel à sa gauche.

Si Marc Bergevin est prêt à céder un de ses ailiers offensifs – lire ici Galchenyuk ou Pacioretty – dans une transaction incluant divers éléments des deux côtés, l’acquisition de Klefbom pourrait bien se concrétiser… à une seule condition.

Peter Chiarelli aura-t-il confiance que sa brigade défensive sera en mesure d’exceller en misant sur le retour en santé d’Andrej Sekera?

Sekera était le défenseur numéro un de cette formation lors de la campagne 2016-2017. Aux prises avec des blessures aux bas du corps cette année, l’arrière slovaque n’a disputé que 36 parties, au cours desquelles il semblait avoir complètement perdu son rythme. Saura-t-il faire un retour en force cet automne?

Lui demander d’exceller dans le rôle de défenseur numéro un des Oilers serait pour le moins audacieux.

Rappelons-nous toutefois que l’audace fait partie intégrante des méthodes de Peter Chiarelli…

En Rafale

– L’espoir du Canadien Hayden Verbeek est aux prises avec une commotion cérébrale.

– Martin Leclerc possède un talent de chroniqueur exceptionnel.

– En voilà un autre qui déborde de talent!

– L’équipe de Michael Pezzetta a été éliminée des séries éliminatoires.

– Entrer en séries contre les Prédateurs avec Jonathan Bernier comme partant, ce n’est certainement pas l’idéal…

PLUS DE NOUVELLES