Peter Chiarelli serait officiellement en mode 2018-2019

Il est très dur de déterminer de quoi aura l’air la date limite des transactions, cette saison. Cependant, une chose est sûre : l’intérêt général des Québécois sera en baisse, pour ce qui est de la majorité des joueurs sur le marché. En raison de la mauvaise saison du Tricolore, bien des attaquants intéressants ne peuvent pas être dans la mire de l’équipe.

Et comme au Québec, on a tendance à oublier l’existence d’autres équipes, plusieurs joueurs demeureront dans l’ombre.

Toutefois, ça ne leur enlève rien. Jusqu’à présent, plusieurs morceaux de qualité pourraient changer d’adresse d’ici l’heure limite.

À Edmonton, il y en a quelques-uns. Peter Chiarelli semble vouloir faire le ménage de son groupe d’attaquants, alors que plusieurs noms ont fait surface.

Hier soir, nous apprenions qu’Anton Slepyshev avait été rendu disponible aux autres équipes…

Rien d’impressionnant.

Toutefois, aujourd’hui, le nom de Patrick Maroon se retrouve parmi les rumeurs. Et ça, considérant l’apport qu’il peut donner à une équipe, c’est assez important et digne de mention.

Elliotte Friedman a affirmé qu’il serait très surpris qu’il termine la saison à Edmonton : « Je pense qu’il sera échangé. Je pense qu’il n’y a aucun doute qu’il sera échangé. Je serais surpris s’ils le gardaient. Je ne vois pas de scénario où il restera. Je ne devrais pas dire ça puisqu’il y a toujours une façon, mais je dirais que c’est extrêmement, extrêmement improbable qu’il finisse la campagne à Edmonton. »

Comme il le pointe, l’ailier de 29 ans joue du hockey assez dur, ce qui est toujours bon pour les séries éliminatoires. Il a d’ailleurs prouvé par le passé, autant à Edmonton qu’à Anaheim, qu’il pouvait jouer un rôle important au courant du printemps.

Et en tant que tel, le salaire qui vient avec sa production en saison régulière est ridicule.

L’Américain s’enligne pour une deuxième saison consécutive de 40 points, mais n’est payé que 1,5 million de dollars.

Le pari à prendre est assez bon. Acquérir Hoffman, Kane ou Pacioretty est risqué, mais Patrick Maroon ne devrait pas coûter trop cher, considérant sa production. Je veux dire, il n’a que deux points de moins que Max Pacioretty…

Friedman a aussi discuté de Drake Caggiula, qui pourrait être rendu disponible.

Bob McKenzie, lui, croit que le Plan B de Peter Chiarelli est officiellement enclenché et qu’il tentera dans les prochaines semaines de se départir de quelques joueurs de location. Mark Letestu et Michael Cammalleri pourraient donc être rajoutés à la liste, selon ce qu’il rapporte.

En Rafale

– Michael Hutchinson rappelé dans la LNH… Les Jets visent 2017!

– Ça, ça va faire mal au dossier qu’il préparait pour le Trophée Norris.

– Seigneur que c’est cher.

– C’est marquant, c’est le cas de le dire.

PLUS DE NOUVELLES