Perron et Dupuis descendront peut-être dans la hiérarchie des attaquants des Penguins | Les Rangers croient encore en J.T. Miller

Bon début de soirée!

Parlons de deux joueurs québécois qui évoluent présentement pour les Penguins de Pittsburgh!

Je ne parlerai pas de Marc-André Fleury, mais bien de Pascal Dupuis et de David Perron. Juste en écrivant cette phrase, j’ai tout de suite l’impression qu’il y a plus de joueurs québécois à Pittsburgh qu’à Montréal. Mais bon, je ne creuserai pas la question à fond …

Hier, David Perron a fait l’objet d’un article intéressant de LNH.com. LIEN

Le texte explique que la présence de Kessel pourrait avoir des répercussions sur le rôle de David Perron dans la hiérarchie des attaquants des Penguins.

Perron a déjà joué sur les deux premiers trios avec Crosby et Malkin, mais cette situation semble maintenant moins possible avec l’arrivé de Kessel. C’est la même chose pour Dupuis, qui a évolué avec Crosby pendant un bon moment.

Phil Kessel et Patric Hornqvist sont les deux ailiers qui ont une place assurée sur les deux premiers trios des Penguins, selon moi.

Mais en plus de cela, Perron et Dupuis devront aussi compétitionner contre Chris Kunitz, Beau Bennett et la recrue russe Sergei Plotnikov pour les deux autres postes des deux premiers trios.

Plotnikov a aussi de bonnes chances d’évoluer avec Malkin. Jim Rutherford, le directeur général des Penguins, a dit au début du mois que Malkin pourrait être un bon mentor pour Plotnikov.

Pour ce qui est de Dupuis, il a quasiment raté la totalité de la dernière campagne en raison de caillots sanguins. Il est heureusement rétabli, mais il ne sera pas facile de rattraper le temps perdu. Dupuis est aussi âgé de 36 ans. Pas certain que ses jambes tiennent autant le coup que les autres prétendants. On verra bien pour lui, mais ses chances d’être un top 6 sont extrêmement minces!

Pour Perron, il est en santé, mais il n’a toutefois inscrit que trois buts à ses 27 derniers matchs en saison régulière l’an dernier. Et il a obtenu qu’un seul point dans les courtes séries éliminatoires de son équipe au printemps.

La tâche ne sera pas donc pas facile pour les deux Québécois.

Une autre chance pour J.T. Miller

Les Rangers ont signé J.T. Miller pour une autre année aujourd’hui.

Le joueur de centre de 22 ans a été le choix de première ronde des Rangers en 2011. Il avait été le 15e de cet encan.

Miller n’a pas réussi à percer l’alignement des Rangers durant les trois dernières saisons. La dernière année laisse cependant présager un certain espoir.

En 2012-2013, il a compté deux buts et récolté deux passes en 26 matchs. Il a également connu des difficultés en défensive, alors qu’il a affiché un différentiel de -7.

L’année suivante n’a guère été mieux pour lui, alors que l’attaquant américain a disputé seulement 30 parties avec le grand club. Il n’a obtenu que trois buts et trois passes. Il a toutefois réussi à amasser 43 points en 41 matchs dans la Ligue américaine avec le Wolf Pack d’Hartford.

La dernière saison a été un peu plus encourageante pour l’ancien membre de l’équipe nationale américaine des moins de 17 ans. En 58 parties avec les Rangers, il a accumulé 10 buts et 13 passes. Il a aussi affiché un différentiel positif de +5.

Il sera donc intéressant de voir si Miller percera finalement le niveau de la LNH l’an prochain.

En rafale
– Québec est la seule ville qui répond aux critères de la LNH, selon Yvon Pedneault. LIEN

– Beaucoup de célébrations en vue pour le premier match au Centre Vidéotron en septembre. LIEN

– Gretzky croit que McDavid est prêt pour faire le saut du junior à la LNH.

Il n’est pas le seul!

– Youppi est en action même en plein mois de juillet.

– Lars Eller reste rigoureux avec sa nutrition durant l’été.

– Les Sabres signent Johan Larsson pour un an.

– Deux anciennes vedettes de la LNH qui performent au golf!

On s’ennuie quand même de ces deux joueurs pour leurs performances sur la glace.

– Georges Laraque pense qu’il doit perdre du poids.

Ah bon, mais il faut quand même avouer qu’il a une musculature qui pèse lourd.

– Les espoirs des Penguins sont au stade des Pirates.

– Kurt Etchegary est invité au camp des Red Wings.

– Les Jeux olympiques de Montréal, c’était il y a 39 ans.

https://twitter.com/SportQc/status/622164952560889858

– Un autre honneur pour Michael Jordan.

– Le copain de Paulina Gretzky performe bien à l’Omnium Britannique. LIEN

 

PLUS DE NOUVELLES