Pendant que ses jours sont comptés (à Ottawa), Ryan est serein

Que se passera-t-il avec Bobby Ryan? L’Américain de 30 ans ne semble pas dans les bonnes grâces de Guy Boucher et il sert une deuxième saison consécutive minable à ses patrons. Huit buts en 48 matchs, c’est très peu pour un joueur qui a démontré son savoir-faire dans l’enclave depuis qu’il évolue dans le show. Que se passe-t-il avec lui? Il est fort probablement sur le point de sortir d’Ottawa, soit par le biais d’une transaction ou, tout simplement, par un rachat.

Lors de la date butoir des transactions, il était persuadé que son séjour avec les Sénateurs était terminé. Après un peu plus de quatre saisons au sein de ce-ceux-ci, des rumeurs persistantes l’envoyaient, avec Erik Karlsson, dans le Conférence de l’Ouest. Finalement, quelqu’un s’est retiré à la dernière minute et cet accord n’a pas été réalisé. Donc, pour le moment, Ryan attend la période estivale afin de connaître son futur.

Lors des prochaines discussions au sujet du capitaine des Sens, Pierre Dorion devrait continuer d’inclure le nom de Ryan dans le package deal. Si Karlsson quitte le vestiaire, il se doit d’apporter sa poche et Bobby Ryan également. Ça semble être la « clause » qui vient avec le numéro 65. Si Dorion est incapable de passer Ryan, l’option du rachat se présentera assurément. Même si Ryan et sa conjointe adorent la ville d’Ottawa, le propriétaire des Sens, lui, n’aime pas le montant octroyé à Ryan chaque année (7.25 millions de dollars jusqu’en 2022).

D’ailleurs, Ryan est conscient qu’il ne joue pas comme un gars de 7 millions de dollars. Le gars n’est pas déconnecté de la réalité. Pour le moment, il agit en professionnel et ne s’est pas précipité dans le bureau du DG pour lui imposer de le sortir de là au plus vite.

Bref, plusieurs organisations aimeraient l’accueillir, mais pas à 7 millions de dollars. Ce sera donc certes plus facile s’il se retrouve sur le marché des agents libres.

En rafale

– Les Sénateurs pourraient perdre les services de Mark Stone pour le restant de la saison. [HF]

– Donc, peut-être que John Tortorella n’est pas aussi dangereux que nous pouvons le croire.

– Voici la formation à laquelle devra se frotter le Canadien ce soir.

– Wow! J’adore ça!

PLUS DE NOUVELLES