Paul Byron pourrait battre Connor McDavid

Parlons vitesse. Qui a eu la chance d’observer le concours d’habiletés hier? Disons que lors du week-end des étoiles, c’est cette activité que tout le monde préfère. Le tir le plus puissant, la cible de « Raymond » ou le patineur le plus rapide nous font sortir quelques dollars afin de parier avec nos chums en visionnant les épreuves. Eh bien, ce matin, c’est encore le moment de sortir les paris. Qui raflerait la palme du patineur le plus rapide entre Paul Byron et Connor McDavid? La question doit être posée…

Hier, lors de cette épreuve, McDavid a patiné à la vitesse du vent en terminant sa course avec un temps de 13.378. Ce qui est excessivement rapide, sans aucun doute.

Mais… le patineur foudroyant du Canadien, Paul Byron, a stoppé le chrono à 13.68 avec le filet dans ses amarres lors du concours d’habiletés de son équipe. Dans le cas de McDavid, les filets étaient avancés, donc il pouvait couper quelques fraction secondes à chaque extrémité de la patinoire.

Ça reste une donnée importante puisque McDavid aurait certes perdu quelques secondes si les filets avaient été dans leurs trous habituels. Je n’enlève ABSOLUMENT rien à l’explosion de McDavid, mais une course entre les deux s’impose. De toute façon, la vraie différence entre les deux joueurs demeure la vitesse en possession du disque. Ça, personne ne peut rivaliser avec le numéro 97.

Bref, est-ce vraiment juste de dire que Byron aurait terminé derrière ces trois joueurs, sachant que les filets n’étaient pas plantés à la même place? 

En terminant, un gros pouce levé à Kendall Coyne, cette joueuse hors pair de l’équipe féminine des États-Unis, qui a terminé sa course à 14.346. Ça, c’est digne des patineurs les plus rapides du grand circuit de la Ligue nationale. WOW, quel exploit!

En rafale

– Les Capitals peuvent compter sur les lancers d’Alex Ovechkin et ceux de John Carlson.

– Personne ne peut s’obstiner là-dessus : Johnny Hockey a les mains les plus vives du circuit.

– Non, mais, quelle manoeuvre de Thomas Chabot, le remplaçant d’Erik Karlsson à Ottawa.

– Voici de belles images des vedettes de la Ligue nationale.

– Rappel : La fête du baseball, c’est aujourd’hui que ça se passe. Où et quand : à L’entrepôt du baseball de Repentigny de 17h à 22h.

PLUS DE NOUVELLES