Paul Byron: le meilleur joueur réclamé au ballottage par le Canadien

En 2015, lorsque la direction du Canadien de Montréal annonçait l’arrivée de Paul Byron dans ses rangs, personne ne le connaissait vraiment. Il est rapidement devenu un favori de la foule. Les partisans des Flames de Calgary avaient vu juste en mentionnant que le Tricolore venait de les voler.

Ce rapide patineur est devenu un membre important du club. Il contribue sur une base régulière et il amène une profondeur à l’attaque. C’est avec ce genre de jeu qu’il a fait son nom à travers la ligue.

Sa détermination et sa vitesse sont ses plus grands atouts. Son style de jeu fait en sorte qu’il est une menace constante en infériorité numérique. Les équipes adverses semblent mettre moins de pression lorsqu’il est sur la glace.

Penser qu’il a été acquis gratuitement au ballottage semble inimaginable. Surtout qu’il y avait 28 autres équipes qui ont passé à côté de cette chance. Les recruteurs de l’équipe ont vu juste dans son cas.

Selon Andrew Zadarnowski, Paul Byron est la meilleure acquisition des Canadiens via le ballottage.

Il a entièrement raison. Lorsqu’il est question des réclamations au ballottage, il y a seulement 2 autres noms qui peuvent tenter de déloger Byron de cette place. Il s’agit de Steve Bégin et de Glen Metropolit.

Steve Bégin n’a pas été un joueur très productif côté point, mais sa détermination à chaque partie est ce qui a fait en sorte que les partisans l’ont apprécié durant son séjour avec l’équipe. Acquis des Sabres de Buffalo en 2003, il a obtenu 66 points en 266 parties. Il est probablement un des joueurs réclamés au ballottage qui est resté le plus longtemps avec l’équipe.

Pour sa part, Glen Metropolit a été acquis des Flyers de Philadelphie en 2009. Lors de la saison 2009-2010, il a connu sa meilleure production offensive avec 16 buts. En 90 parties, il a inscrit 32 points.

En ce qui concerne Paul Byron, il a pris part à 227 parties avec le Canadien. À ce rythme, il va dépasser Steve Bégin dès cette saison. Avec ses 55 buts et 45 passes pour un total de 100 points, il est le joueur réclamé au ballottage par le Canadien le plus productif.

Ses 2 dernières saisons de 22 et 20 buts le rendent indispensable à l’équipe. Il contribue aux succès de l’équipe. La profondeur qu’il apporte est non négligeable.

Comme l’a si bien dit Andrew Zadarnowski : faire ses devoirs peut rapporter.

En Rafale

– Kaillie Humphries prend une petite pause.

– Les Chiefs encore invaincus.

– Dauphin est rappelé par les Coyotes.

– Il est en feu!

PLUS DE NOUVELLES