Top-5 : Panerin a trouvé comment séduire Tortorella

Une tonne de rencontres, ça donne un éventail de jeux ahurissants!

1. Il (Artemi Panarin) donne une tonne de raisons pour que son coach l’aime… et tout le monde sait que John Tortorella est difficile.

https://twitter.com/NHL/status/976271734495219712

2. Alex The Great mérite amplement ce surnom.

3. Jamie Benn : une force brute et des mains vives.

4. John Tortorella a souri à la suite du 21e de Jimmy Hayes.

5. Ce n’est pas la première fois que Thomas Vanek réussit ce genre de passe.

Prolongation

– C’est le temps du baseball, ça se sent!

– Boom. Johnny Boychuk a donné le coup final.

– Un angle difficile pour atteindre une gourde d’eau.

– Holtby n’a vu que du feu. Mais quelle passe d’Alex Radulov!

– Le jeu de passe tout simplement parfait des Leafs.

– Evgeny Svechnikov a finalement capitalisé.

– Voilà ce que ça donne être bien positionné back-door.

– Un peu de chance pour le grand Nikita Kucherov.

– Et de 26 pour Kyle Connor.

Ah pis, voici le 27e!

– Une chimie dite naturelle.

– Malgré un petit passage à vide, cette équipe n’a jamais arrêté de travailler.

– Un requin qui roule à pleine vitesse!

– La mouture des Jets de cette année est la meilleure de leur histoire.

– Les performances du mardi :

– Le programme du mercredi :

PLUS DE NOUVELLES