Pacioretty et Weber ne rivalisent même pas avec Gallagher

La date limite se rapproche de plus en plus. Le 26 février, les directeurs généraux devraient effectuer quelques pas de danse afin de conclure des marchés pour améliorer les facettes souhaitées. Du côté de Marc Bergevin et du Canadien, on ne sait pas réellement sur quel pied danser. Marc Bergevin n’a jamais annoncé quoi que ce soit au peuple qui se range derrière cette équipe. Pas de sortie dans les médias à ce sujet. Rien. Nada.

Selon ce qui circule sur les réseaux et selon la logique, Bergevin doit mettre une pancarte « à vendre » sur son terrain. Il doit détruire son noyau actuel afin de créer quelque chose de nouveau. Quelque chose de plus jeune. Pour réaliser ce remodelage, des joueurs importants devront quitter. À ce sujet, Mitch Gallo a réalisé un sondage pour avoir le pouls des partisans concernant le joueur qu’ils ne souhaitent absolument pas voir partir.

La réponse n’a pas été Carey Price, Max Pacioretty, Alex Galchenyuk, Shea Weber ou Jonathan Drouin, mais bien Brendan Gallagher. Oui. Brendan Gallagher. Weber et Pacioretty ont d’ailleurs été les deux joueurs les moins populaires lors de ce sondage. Pourtant, il n’y a pas si longtemps, Weber était considéré comme un grand leader au sein de ce groupe. L’apercevoir s’étendre à l’horizontale pour faire des push-ups après un tir raté (lors d’un entraînement), ça avait laissé  bouche bée tout le monde et démontré son sens inné de meneur.

Le petit Gally est clairement un favori de la foule et encore plus cette année puisque c’est lui le catalyseur. C’est lui qui se démarque offensivement et qui permet à cette formation d’avoir un peu de positif tous les matchs, par sa hargne et sa détermination. Le numéro 11 du Canadien, qui pourrait devenir le prochain capitaine, a 17 buts en 48 matchs, ce qui lui permet de trôner au sommet des buteurs chez le Canadien.

Mais, malheureusement, Brendan Gallagher ne semble pas figurer sur la liste des intouchables du Canadien.

En rafale

– Je dis ça de même, mais mine de rien, Jeff Petry a le deuxième pire différentiel de la LNH (moins-23).

– Je vous l’dis, c’est payant les paris Mise-o-jeu, demandez à ce participant.

– Tout simplement atroce.

Mais… sur la route, c’est différent.

– Rappel : la direction du Canadien observera le Rocket ce soir. De grosses décisions s’en viennent.

– Lionel Messi est-il inhumain?

PLUS DE NOUVELLES