P.K. Subban, victime d’insultes racistes de la part d’un hockeyeur allemand?

Je sais, je m’en excuse. Désolé, ce texte parlera encore du #76 des Predators. Mais au moins, vous y apprendrez/lirez du nouveau (contrairement à d’autres textes)…

La tempête P.K. Subban est passée sur Montréal le weekend dernier et vous souhaitez maintenant tourner la page. En fait, elle était tournée… Jusqu’à ce que le lise ceci ce matin.

Samedi soir, après la rencontre entre le Canadien et les Predators, Brendan Gallagher a semblé en avoir plein le c*l de P.K. Subban. On le sentait durant la partie… Mais ça a littéralement transpiré dans le vestiaire après le match.

Colten Teubert, un défenseur allemand (est-ce que ça a un lien ici?) ayant joué pour les Oilers en 2011-12, a cité le tweet de Brendan Gallagher en y ajoutant son soutien en commentaire :

Vous ne voyez rien de raciste là-dedans?

Sachez que Monday est un terme anglais considéré comme étant une insulte raciste. En juillet 2012, un joueur des Red Sox de Boston (Carl Crawford) s’est fait traiter de Monday par un policier… Et celui-ci a été congédié par la suite.

À la base, c’était une insulte secrète que certains Blancs utilisaient entre eux pour insulter des Noirs… Une façon d’utiliser le mot N*gger sans l’utiliser. Tout le monde déteste les lundis.

Pour en apprendre plus sur cette insulte (et avant de me lancer des roches), lisez CECI.

Sur le Urban Dictionnary et sur le Racial Slur Database, le terme Monday est retenu et expliqué.

Colten Teubert s’est empressé le lendemain de nier le tout et de traiter un peu tout le monde de stupides.

Reste que son tweet initial a été publié à 4H47 AM, Teubert évoluant désormais chez lui en Allemagne.

À noter que Teubert et Gallagher n’ont jamais porté le même uniforme. Ils se sont affrontés dans la WHL, la AHL et la LNH.

Puisqu’il est question de P.K. (indirectement), Michael Farber nous a révélé hier de nouveaux détails sur son départ de Montréal. Avis aux intéressés(es) :

En rafale


– J’adore!

– Une Québécoise dans l’équipe des États-Unis, c’est particulier, mais ça s’explique. [HabsEtLNH]

– Yanic Perreault a toujours les deux pieds dans le hockey.

– Le Canada est-il assez généreux avec ses athlètes olympiques?

– Pas de politique aux Jeux olympiques.

– Un record olympiques pour Charles Hamelin… mais sa blonde a été disqualifiée.

PLUS DE NOUVELLES