Ouch…un trio Sekac-Getzlaf-Perry! | Smith-Pelly et Gallagher devant le « net » | Le CH en mode séries! | Trios LNH!

Bon mardi!

C’est en me levant ce matin midi que j’ai appris l’échange Canadiens-Ducks. Quelle fut ma surprise en regardant mon téléphone portable et de réaliser que Devante Smith-Pelly s’amenait à Montréal.

Au début, un beau petit sentiment de joie m’a envahit. C’est alors que mes queneuilles se sont agrandis et ont relevé le nom de « Jiri Sekac » qui nous quittait…déjà!

Je dois vous avouer que durant quelques secondes, j’ai été un peu shaké.

Je me disais: Ouin ok. Sekac je l’aimais bien. Il avait démontré tout son talent lors des matchs pré-saisons.

Même que dire qu’il a « démontré son talent » est un euphémisme: jamais de ma vie avais-je vu un joueur dominer autant des matchs d’exhibitions depuis Mariusz Czerkawski. Oui oui Czerkawski, le joueur aux mains magiques et au cœur invisible qui ressemblait à Justin Timberlake?

Bref, après avoir décanté tout ça, je me suis mis à faire une analyse plus « relative » de la chose.

Tout d’abord, parlons de Sekac et des Ducks.

L’équipe californienne a fait une bonne affaire.

Vous le savez, j’observe les formations dans la LNH à tous les jours, je regarde les trios, qui joue avec qui, qui ne joue plus avec qui, j’essaie ensuite de comprendre et d’analyser les motifs des entraîneurs, je me fais ensuite une tête sur la chose et je vous le partage.

Dans le cas de Sekac, le fit est parfait pour Anaheim.

Ça fait peur ce que je vais vous dire là, mais le but premier est de le faire jouer Jiri Sekac avec Perry et Getzlaf.

Est-ce que Boudreau a dit ça? Non. Ais-je vu ça sur les Internet? Non plus.

Pourquoi est-ce que j’affirme cela alors?

Dernièrement, le prolifique duo a été démantelé en raison de quelques défaites consécutives de l’équipe. On voulait alors brasser tout le monde et équilibrer les trios.

Cependant, ce n’est qu’une question de temps avant que ces deux joueurs de concessions soient réunis à nouveau.

Et qui sera le chanceux à leur gauche? Eh oui, Sekac.

Peut-être pas dans les premières joutes, mais il aura certainement sa chance, croyez-moi.

Cette saison, il a été tout aussi difficile de trouver un ailier droit à Tyler Seguin et Jamie Benn que de placer un ailier gauche (gaucher) avec Getzlaf et Perry.  L’acquisition de Bourque est un bon exemple du désespoir de Bob Murray pour pallier ce problème.

Le dernier a avoir connu un succès constant aux côtés de Getzlaf-Perry fut Dustin Penner l’an dernier où il avait, si ma mémoire est bonne, récolté 22 points à ses 22 premiers matchs. Mais le gros Penner était tellement lâche qu’après un premier quart de saison de feu, il s’est mis a ralentir pour finalement être laissé de côté par Bruce Boudreau et disparaître dans le néant au courant de l’été.

Depuis, Maroon, Beleskey, Bourque, Cogliano, Palmieri, Heatley et Smith-Pelly ont défilé sur le premier trio des Ducks. Et aucun n’a réellement trouvé sa chaise.

Mais si Smith-Pelly est si bon, pourquoi n’a-t-il pas gardé sa place sur ce trio?

Premièrement, Smith-Pelly n’a que 22 ans. Il lui reste encore beaucoup à améliorer, mais le talent et la fougue sont là.

Comme DLC le mentionnait plus tôt aujourd’hui, DSP est un genre de Dustin Byfuglien en plus petit et plus rapide.

Deuxièmement, le principal intéressé est droitier, tout comme Perry et Getzlaf. Ça commençait à faire beaucoup de droitiers sur un seul trio. Évidemment que ce n’est pas la fin du monde, mais avoir trois droitiers sur la même ligne n’est pas l’idéal non plus.

Troisièmement, DSP est un ailier droit, pas un ailier gauche. Or, il rapportait aujourd’hui qu’il avait principalement joué à gauche à Anaheim en plus d’avoir été muté sur différents trios. Si on lit entre les lignes, le gars est bien content d’avoir un véritable chance à droite. Qu’il la saisisse maintenant!

Pourtant, OUI la nouvelle acquisition du CH a eu du succès sur le premier trio. Même qu’en début de saison, je le voyais comme l’un des joueurs les plus susceptibles d’y évoluer en permanence.

Jiri Sekac aura donc sa chance à Anaheim, comme Rene Bourque l’a eue. Et je ne serais pas du tout étonné que ça fonctionne. Mon seul petit regret dans le cas du Tchèque est que j’aurais bien aimé le voir évoluer davantage sur un trio offensif…

Ne soyez pas surpris si Sekac colle quelques buts rapides à ses premières parties avec les Ducks. #RôleOffensif

Comme le disait mon collègue Martin Jarry, Sekac est aussi un grand gagnant de ce changement. #MalhotraBournival #PerryGetzlaf

Smith-Pelly à Montréal

Enfin un gros ailier droit!

Smith-Pelly est un gars habitué aux matchs physiques et robustes de l’ouest. Et il les aime!

De plus, il est à son mieux lorsque ça brasse et quand il n’y a pas beaucoup d’espace sur la glace.

Le Canadien est maintenant rendu avec Weise sur le quatrième trio, Smith-Pelly sur le deuxième ou troisième trio, et Gallagher sur le premier ou deuxième trio. Plus Parenteau et Thomas…

Si Gallagher est petit, il demeure l’un des joueurs qui passe le plus de secondes dans le crease du gardien adverse pendant un match.

Ajoutez à ça le pitbull Smith-Pelly et un Weise possédé en éliminatoires!

Le CH pourra bientôt se targuer d’avoir une droite bien équilibrée et diversifiée.

 

Pacioretty-Desharnais-Gallagher

Galchenyuk-Pekanec-Smith-Pelly

Prust-Eller-Parenteau

Bournival-De la Rose/Malhotra-Weise

 

Que pensez-vous de cette formation?

Bref, excellent échange pour les deux formations. N’oubliez pas qu’il faut se rendre en séries, mais il faut aussi passer à travers les séries.

Smith-Pelly est le genre de joueur qui t’aide en éliminatoires.

J’aurais vraiment aimé le tester dès ce soir contre les Blues…

Voici ce qu’on risque de voir ce printemps-ci…

https://www.youtube.com/watch?v=miXU51UfUrU

Pour tout savoir sur la nouvelle acquisition du Tricolore, cliquez-ici. #DLC

 

 Possibles/Probables formations:

 

CANADIENS

Attaquants

Max Pacioretty – David Desharnais – Brendan Gallagher

Lars Eller – Tomas Plekanec – Alex Galchenyuk

Brandon Prust – Jacob De La Rose – Dale Weise

Michael Bournival – Manny Malhotra – Christian Thomas

Défenseurs

Andrei Markov – P.K. Subban

Nathan Beaulieu – Tom Gilbert

Jarred Tinordi – Greg Pateryn

Gardiens

Carey Price

Dustin Tokarski

 

Hot-dogs: Mike Weaver, Devante Smith-Pelly

Blessé(s): Pierre-Alexandre Parenteau , Alexei Emelin , Sergei Gonchar

 

BLUES

Attaquants

Patrik Berglund – David Backes – T.J. Oshie

Alexander Steen – Jori Lehtera – Vladimir Tarasenko

Jaden Schwartz – Paul Stastny – Dmitrij Jaskin

Steve Ott – Marcel Goc – Ryan Reaves

Défenseurs

Jay Bouwmeester – Alex Pietrangelo

Carl Gunnarsson – Petteri Lindbohm

Barret Jackman – Ian Cole

Gardiens

Jake Allen

Brian Elliott

 

Hot-dogs: Chris Porter, Joakim Lindstrom, Chris Butler

Blessé(s): Kevin Shattenkirk

 

 

CANUCKS

Attaquants

Daniel Sedin – Henrik Sedin – Zack Kassian

Shawn Matthias – Nick Bonino – Radim Vrbata

Chris Higgins – Linden Vey – Derek Dorsett

Ronalds Kenins – Bo Horvat – Jannik Hansen

Défenseurs

Dan Hamhuis – Yannick Weber

Ryan Stanton – Adam Clendening

Luca Sbisa – Alex Biega

Gardiens

Eddie Lack

Jacob Markstrom

 

Hot-dogs: Bobby Sanguinetti

Blessé(s): Alexandre Burrows , Ryan Miller , Alexander Edler , Frank Corrado , Kevin Bieksa, Brad Richardson , Christopher Tanev

 

BRUINS

Attaquants

Brad Marchand – Patrice Bergeron – Reilly Smith

Milan Lucic – Ryan Spooner – David Pastrnak

Daniel Paille – Carl Soderberg – Loui Eriksson

Jordan Caron – Chris Kelly – Brian Ferlin

Défenseurs

Zdeno Chara – Dougie Hamilton

Matt Bartkowski – Dennis Seidenberg

Torey Krug – Adam McQuaid

Gardiens

Tuukka Rask

Niklas Svedberg

 

Hot-dogs: Craig Cunningham

Blessé(s): Gregory Campbell , David Krejci, Kevan Miller

 

 

COYOTES

Attaquants

Lucas Lessio – Antoine Vermette – Shane Doan

Tobias Rieder – Mark Arcobello – Sam Gagner

Lauri Korpikoski – Kyle Chipchura – Martin Erat

Jordan Martinook – Joe Vitale – David Moss

Défenseurs

Oliver Ekman-Larsson – Michael Stone

Keith Yandle – Andrew Campbell

Brandon Gormley – Dylan Reese

Gardiens

Mike Smith

Mike McKenna

 

Hot-dogs: B.J. Crombeen, Connor Murphy

Blessé(s): Mikkel Boedker , Martin Hanzal , Zbynek Michalek

 

ISLANDERS

Attaquants

Anders Lee – John Tavares – Josh Bailey

Michael Grabner – Frans Nielsen – Ryan Strome

Nikolay Kulemin – Brock Nelson – Cal Clutterbuck

Matt Martin – Kael Mouillierat – Colin McDonald

Défenseurs

Nick Leddy – Johnny Boychuk

Lubomir Visnovsky – Thomas Hickey

Calvin de Haan – Travis Hamonic

Gardiens

Chad Johnson

Jaroslav Halak

 

Hot-dogs: Matt Donovan, Brian Strait

Blessé(s): Mikhail Grabovski , Casey Cizikas , Kyle Okposo , Eric Boulton

 

 

FLAMES

Attaquants

Johnny Gaudreau – Sean Monahan – Jiri Hudler

Lance Bouma – Mikael Backlund – David Jones

Curtis Glencross – Joe Colborne – Josh Jooris

Brandon Bollig – Markus Granlund – Mason Raymond

Défenseurs

Mark Giordano – TJ Brodie

Kris Russell – Dennis Wideman

Raphael Diaz – Deryk Engelland

Gardiens

Karri Ramo

Jonas Hiller

 

Hot-dogs: Matt Stajan, Corey Potter, Emile Poirier, Michael Ferland

Blessé(s): Paul Byron , Ladislav Smid

 

RANGERS

Attaquants

Rick Nash – Derick Brassard – Mats Zuccarello

Chris Kreider – Derek Stepan – Martin St. Louis

Carl Hagelin – Kevin Hayes – J.T. Miller

Tanner Glass – Dominic Moore – Lee Stempniak

Défenseurs

Ryan McDonagh – Dan Girardi

Marc Staal – Kevin Klein

Matt Hunwick – Dan Boyle

Gardiens

Cam Talbot

Mackenzie Skapski

 

Hot-dogs: John Moore

Blessé(s): Jesper Fast , Henrik Lundqvist

 

 

FLYERS

Attaquants

Michael Raffl – Claude Giroux – Wayne Simmonds

Matt Read – Sean Couturier – Jakub Voracek

Ryan White- Brayden Schenn – R.J. Umberger

Chris VandeVelde – Pierre-Édouard Bellemare – Zac Rinaldo

Défenseurs

Nick Schultz – Mark Streit

Michael Del Zotto – Braydon Coburn

Nicklas Grossmann – Andrew MacDonald

Gardiens

Rob Zepp

Anthony Stolarz

 

Hot-dogs: Vincent Lecavalier, Luke Schenn, Carlo Colaiacovo

Blessé(s): Ray Emery , Kimmo Timonen , Steve Mason

 

HURRICANES

Attaquants

Eric Staal – Jordan Staal – Elias Lindholm

Jeff Skinner – Riley Nash – Alexander Semin

Nathan Gerbe – Victor Rask – Jiri Tlusty

Brad Malone – Jay McClement – Patrick Dwyer

Défenseurs

Andrej Sekera – Justin Faulk

John-Michael Liles – Tim Gleason

Ron Hainsey – Brett Bellemore

Gardiens

Cam Ward

Anton Khudobin

 

Hot-dogs: Andrej Nestrasil, Chris Terry, Michal Jordan

Blessé(s): Ryan Murphy

 

 

SABRES

Attaquants

Chris Stewart – Zemgus Girgensons – Tyler Ennis

Matt Moulson – Torrey Mitchell – Brian Gionta

Marcus Foligno – Brian Flynn – Nicolas Deslauriers

Johan Larsson – Matt Ellis – Cody Hodgson

Défenseurs

Andre Benoit – Zach Bogosian

Jake McCabe – Rasmus Ristolainen

Andrej Meszaros – Mark Pysyk

Gardiens

Michal Neuvirth

Anders Lindback

 

Hot-dogs: Nikita Zadorov

Blessé(s): Mike Weber , Patrick Kaleta , Josh Gorges , Cody McCormick, Tyson Strachan, Evander Kane

 

BLUE JACKETS

Attaquants

Scott Hartnell – Ryan Johansen – Alexander Wennberg

Matt Calvert – Brandon Dubinsky – Cam Atkinson

Nick Foligno – Artem Anisimov – Marko Dano

Corey Tropp – Mark Letestu – Jared Boll

Défenseurs

Jack Johnson – David Savard

Kevin Connauton – James Wisniewski

Fedor Tyutin – Cody Goloubef

Gardiens

Curtis McElhinney

Anton Forsberg

 

Hot-dogs: Jordan Leopold

Blessé(s): Nathan Horton , Boone Jenner, Sergei Bobrovsky, Jeremy Morin, Ryan Murray, Dalton Prout , Jack Skille

 

 

AVALANCHE

Attaquants

Gabriel Landeskog – Ryan O’Reilly – Nathan MacKinnon

Maxime Talbot – Matt Duchene – Jarome Iginla

Alex Tanguay – John Mitchell – Dennis Everberg

Cody McLeod – Marc-André Cliche – Paul Carey

Défenseurs

Nate Guenin – Tyson Barrie

Jan Hejda – Zach Redmond

Brad Stuart – Nick Holden

Gardiens

Semyon Varlamov

Reto Berra

 

Hot-dogs: Daniel Brière, Stefan Elliott

Blessé(s): Patrick Bordeleau, Erik Johnson , Jamie McGinn, Borna Rendulic, Ryan Wilson , Jesse Winchester

 

PREDATORS

Attaquants

Filip Forsberg – Mike Ribeiro – James Neal

Matt Cullen – Mike Fisher – Craig Smith

Colin Wilson – Mike Santorelli – Taylor Beck

Eric Nystrom – Paul Gaustad – Gabriel Bourque

Défenseurs

Roman Josi – Shea Weber

Mattias Ekholm – Cody Franson

Anthony Bitetto – Seth Jones

Gardiens

Pekka Rinne

Carter Hutton

 

Hot-dogs: Calle Jarnkrok, Victor Bartley

Blessé(s): Ryan Ellis

 

 

OILERS

Attaquants

Benoit Pouliot – Ryan Nugent-Hopkins – Jordan Eberle

Matt Fraser – Derek Roy – Teddy Purcell

Ryan Hamilton – Matt Hendricks – Iiro Pakarinen

Rob Klinkhammer – Boyd Gordon – Luke Gazdic

Défenseurs

Andrew Ference – Jeff Petry

Oscar Klefbom – Justin Schultz

Martin Marincin – Mark Fayne

Gardiens

Ben Scrivens

Richard Bachman

 

Hot-dogs: Keith Aulie, Jordan Oesterle

Blessé(s): Nail Yakupov, Tyler Pitlick, Taylor Hall, Nikita Nikitin , Viktor Fasth , Anton Lander

 

WILD

Attaquants

Zach Parise – Mikael Granlund – Justin Fontaine

Nino Niederreiter – Mikko Koivu – Jason Pominville

Thomas Vanek – Charlie Coyle – Jordan Schroeder

Stéphane Veilleux – Erik Haula – Kyle Brodziak

Défenseurs

Ryan Suter – Jonas Brodin

Marco Scandella – Matt Dumba

Nate Prosser – Christian Folin

Gardiens

Devan Dubnyk

Niklas Backstrom

 

Hot-dogs: Darcy Kuemper, Michael Keranen

Blessé(s): Jared Spurgeon , Jason Zucker, Matt Cooke, Ryan Carter , Keith Ballard

 

 

STARS

Attaquants

Jamie Benn – Jason Spezza – Erik Cole

Antoine Roussel – Cody Eakin – Ryan Garbutt

Curtis McKenzie – Vernon Fiddler – Ales Hemsky

Brett Ritchie – Shawn Horcoff – Colton Sceviour

Défenseurs

Alex Goligoski – John Klingberg

Jyrki Jokipakka – Trevor Daley

Jordie Benn – Jason Demers

Gardiens

Jhonas Enroth

Kari Lehtonen

Hot-dogs: David Schlemko

Blessé(s): Patrick Eaves , Travis Moen , Valeri Nichushkin, Tyler Seguin

JETS

Attaquants

Andrew Ladd – Bryan Little – Michael Frolik

Dustin Byfuglien – Mark Scheifele – Drew Stafford

TJ Galiardi – Adam Lowry – Chris Thorburn

Carl Klingberg – Jim Slater – Anthony Peluso

Défenseurs

Toby Enstrom – Tyler Myers

Mark Stuart – Jacob Trouba

Adam Pardy – Jay Harrison

Gardiens

Michael Hutchinson

Ondrej Pavelec

 

Hot-dogs: Eric O’Dell, Paul Postma

Blessé(s): Ben Chiarot, Grant Clitsome , Matt Halischuk , Mathieu Perreault , Blake Wheeler

 

 

PANTHERS

Attaquants

Jussi Jokinen – Nick Bjugstad – Jimmy Hayes

Jonathan Huberdeau – Aleksander Barkov – Brad Boyes

Tomas Fleischmann – Vincent Trocheck – Scottie Upshall

Garrett Wilson – Derek MacKenzie – Shawn Thornton

Défenseurs

Brian Campbell – Aaron Ekblad

Dmitry Kulikov – Erik Gudbranson

Steven Kampfer – Alex Petrovic

Gardiens

Roberto Luongo

Al Montoya

 

Hot-dogs: Sean Bergenheim, Tomas Kopecky

Blessé(s): Willie Mitchell , Dave Bolland , Brandon Pirri

 

BLACKHAWKS

Attaquants

Brandon Saad – Jonathan Toews – Marian Hossa

Patrick Sharp – Brad Richards – Patrick Kane

Bryan Bickell – Andrew Shaw – Kris Versteeg

Joakim Nordstrom – Marcus Kruger – Ben Smith

Défenseurs

Niklas Hjalmarsson – Brent Seabrook

Duncan Keith – Michal Rozsival

Kyle Cumiskey – David Rundblad

Gardiens

Scott Darling

Corey Crawford

 

Hot-dogs: David Rundblad, Tim Erixon, Daniel Carcillo

Blessé(s): Trevor van Riemsdyk

 

 

RED WINGS

Attaquants

Tomas Tatar – Pavel Datsyuk – Darren Helm

Gustav Nyquist – Riley Sheahan – Justin Abdelkader

Drew Miller – Luke Glendening – Tomas Jurco

Daniel Cleary – Joakim Andersson – Stephen Weiss

Défenseurs

Niklas Kronwall – Jonathan Ericsson

Jakub Kindl – Danny DeKeyser

Brendan Smith – Alexey Marchenko

Gardiens

Jonas Gustavsson

Jimmy Howard

 

Hot-dogs: Aucun

Blessé(s): Teemu Pulkkinen, Johan Franzen , Kyle Quincey, Henrik Zetterberg

 

KINGS

Attaquants

Marian Gaborik – Anze Kopitar – Dustin Brown

Dwight King – Jeff Carter – Tyler Toffoli

Trevor Lewis – Jarret Stoll – Justin Williams

Jordan Nolan – Nick Shore – Kyle Clifford

Défenseurs

Robyn Regehr – Drew Doughty

Jake Muzzin – Matt Greene

Jamie McBain – Brayden McNabb

Gardiens

Jonathan Quick

Martin Jones

 

Hot-dogs: Andy Andreoff, Derek Forbort

Blessé(s): Alec Martinez , Tanner Pearson

 

Bonne soirée de hockey et la meilleure des chances dans votre pool!

PLUS DE NOUVELLES