Opinions sur le classement des espoirs du CH d’ESPN | Ehlers pourrait jouer en Suisse l’an prochain

Au sein des médias, Corey Pronman (ESPN) est l’analyste que je considère comme la sommité en matière d’espoirs. Il faut payer pour avoir accès à son travail, mais pour tout maniaque de hockey qui se respecte, l’abonnement en vaut la chandelle.

Au mois d’août, Pronman se consacre religieusement au classement des espoirs de chaque équipe. Il s’est récemment prêté à l’exercice avec le Canadien de Montréal.

Je ne peux vous en dire trop sur le raisonnement derrière chaque position, car je ne suis pas à l’aise à partager du contenu payant qui a demandé plusieurs heures de travail. Cela dit, voici quelques impressions sur le positionnement de certains joueurs.

– Il y a mille bonnes raisons de placer Charles Hudon au premier rang, mais, personnellement, ce n’est pas un pari que j’aimerais prendre.

Un peu comme Mark Stone, la valeur d’Hudon a grimpé en flèche quand il a amélioré sa plus grande faiblesse: son coup de patin. Pariez que si cette facette de son jeu avait déjà été retravaillée durant l’année de son repêchage, son nom aurait été appelé bien avant le cinquième tour. Il faut concéder qu’il a dissipé les doutes et qu’il mérite d’être vu comme un espoir de haute gamme.

Ce qui me chicote n’est pas la décision de donner le 1er rang à Hudon, mais plutôt celle de l’avoir préféré à Nikita Scherbak. L’approche prudente est d’y aller pour Hudon, car il se veut plus complet et bien en avance par rapport à Scherbak dans son développement. Mais l’approche audacieuse, celle qui peut rapporter à long terme, est de miser sur le russe pour la simple et bonne raison que son potentiel brut est supérieur. À ce stade, ce n’est qu’idéologique. Quel genre de parieur êtes-vous si, hypothétiquement, Hudon a 70% de chances de devenir le prochain Mathieu Perreault (au mieux, peut-être une version améliorée) et Scherbak a 40% de chances de devenir le prochain attaquant de 60 points du CH?

– Les défenseurs droitiers capables de bouger la rondelle sont des perles de nos jours. Le deuxième échelon attribué à Noah Juulsen est tout à fait justifiable. Juulsen n’en est qu’au début de son développement physique, ce qui nous laisse espérer qu’il peut encore peaufiner un arsenal passablement complet.

– Martin Reway: quel dilemme! Difficile de trouver plus excitant et imaginatif avec la rondelle dans le bassin d’espoirs du Tricolore. Puis, les récents succès des petits joueurs dans la LNH lui rendent justice. Mais ce qui est spectaculaire et plaisant pour notre oeil ne s’avère pas nécessairement efficace dans le circuit Bettman. C’est Mitch Brown, le gourou des espoirs chez All About The Habs, qui a souligné avec éloquence que 82% de ses points ont été obtenus sur l’avantage numérique la saison dernière, dans la Czech Extraliga. Sven Andrighetto est un joueur du même profil et il compose mieux avec la robustesse. Il doit, à mon sens, être classé devant Reway.

– Constat assez rigolo: certains ont tendance à surestimer le potentiel des jeunes comme McCarron en raison de l’aspect robustesse et ceux qui ne veulent pas se laisser leurrer feront preuve de trop de zèle à l’égard de ce genre de joueurs. McCarron a les outils pour devenir un atout défensif, et sa subtile touche de finesse avec la rondelle suggère qu’il pourra fournir son honnête part de points. On tombe dans le panneau 1) en croyant qu’il deviendra un monstre offensif sur le top-6 ou 2) en le classant trop prudemment derrière des incertitudes du nom de Fucale, Tinordi, Lehkonen et Reway.

– J’aime l’idée d’inclure Jérémy Grégoire dans le top-10: un espoir souvent ignoré et un centre adroit, intelligent et responsable. Mais pour atteindre la LNH, il devra apporter des ajustements majeurs à son coup de patin. Celui-ci manque cruellement de vigueur et risque de le rendre prévisible au prochain niveau.

En rafale
– Une entrevue à caractère « human » avec Magnus Nygren. LIEN

– Comment ne pas être emballé par l’affrontement Lemieux-Golovkin? LIEN

– Des nouvelles du prodige de 15 ans.

– Les Flames ont dévoilé les plans ambitieux de leur nouvel aréna. LIEN

– Les Canadiens plient l’échine à Cincinnati. LIEN

– Vladimir Guerrero sera de passage à Trois-Rivières. LIEN

– Bute voit une fenêtre s’ouvrir à nouveau et veut tenter le tout pour le tout. LIEN

– Oh!

– Olivier Archambault obtient un contrat LAH. Il a inscrit 38 points en autant de matchs dans la ECHL l’an dernier.

– Trop fort pour la LHJMQ et inadmissible à jouer dans la LAH, Nikolaj Ehlers pourrait jouer en Suisse s’il ne perce pas l’alignement des Jets. LIEN

Il devrait rester à Winnipeg… 

PLUS DE NOUVELLES