On a craint une blessure pour Price | Le CH déjà assuré d’être des séries | En rafale

Les Canadiens sont arrivés à Vancouver…

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/658416241577562112

et au moment d’écrire ces lignes, ils s’entraînaient sur la glace des Canucks depuis 16h15.

Le premier joueur du CH à s’être présenté sur la patinoire pour l’entraînement était nul autre que P.K. Subban.

Il n’y avait aucun absent sur la patinoire, à l’exception de Kassian…

On a eu peur quand Carey Price est resté étendu sur la patinoire après avoir été atteint par un lancer haut…

La scène a jeté un froid dans la place.

Certains observateurs affirment déjà que les Canadiens sont maintenant assurés de participer aux séries éliminatoires… Dire que la saison n’est même pas vieille de 10 rencontres.

Selon le calcul de Ken Campbell, un calcul qui fait du sens, il faut 93 points pour participer aux séries éliminatoires dans l’Est. Le CH a déjà 18 points à sa fiche, ce qui signifie que l’équipe peut jouer pour .500 d’ici la fin de la saison et elle participera aux séries de fin de saison. Dans son « Power rankings » le Tricolore trône aisément au sommet, devant les Capitals de Washington et les Predators de Nashville.

LA CRÈME DE LA CRÈME SELON THE HOCKEY NEWS

  1. Montreal Canadiens (1)
  2. Washington Capitals (5)
  3. Nashville Predators (9)
  4. Chicago Blackhawks (21)
  5. Los Angeles Kings (18)
  6. Tampa Bay Lightning (6)
  7. New York Rangers (11)
  8. New Jersey Devils (25)
  9. Winnipeg Jets (8)
  10. N.Y. Islanders (9)

Mais il y a mieux que ça encore… La statistique la plus impressionnante de la journée, voire de la semaine et même du mois… Celle voulant que l’ailier Max Pacioretty n’a pas encore été témoin d’un but de l’adversaire alors qu’il se trouve sur la patinoire. WOW! C’est tout un accomplissement défensif, surtout quand on considère que le capitaine du CH est l’ailier le plus utilisé par l’entraîneur Michel Therrien.

À l’aube d’un match où les Canadiens pourraient écrire l’histoire en égalant une séquence record en début de saison, certains journalistes commencent à affirmer qu’il est temps, malgré la fiche immaculée, de changer un peu l’alignement. La saison est longue et c’est en mai que ça compte vraiment, pas en octobre… Ce qui n’est peut-être pas si mauvais comme réflexion. De là à affirmer que cette équipe doit commencer à perdre tout de suite, il y a un pas…

L’organisation des Canadiens gagne : le club de la LNH et l’équipe école de la LAH montrent une fiche combinée de 14-1-1-1… On disait qu’il était temps que Sylvain Lefebvre obtienne des résultats avec les jeunes joueurs du réseau du Tricolore, on peut dire que c’est ce qu’il fait en début de campagne. Les jeunes peuvent se développer dans l’adversité, mais c’est loin d’être une mauvaise chose de se développer dans la victoire.

– L’alignement des Canucks ne ressemble en rien à la puissance de la LNH qu’ils étaient il n’y a pas si longtemps.

– Il se passe de drôles de choses lors des entraînements des Canucks…

– L’ancien ailier gauche du CH, Brandon Prust, échangé à Vancouver en retour de Zack Kassian (Zack qui?) durant la saison morte, n’entend pas faire de cadeau à ses anciens coéquipiers demain soir. Il compte bien en mettre un peu plus contre Gallagher, Galchenyuk et même Price!

 

Par ailleurs chez les Canadiens

– Un papier intéressant sur l’impact de l’arrivée de Marc Bergevin à la tête du personnel des joueurs des Canadiens. On y constate que Bergevin a hérité du noyau solide du CH, puisqu’à son arrivée, les Pacioretty, Price, Subban, Plekanec et Markov étaient déjà avec l’équipe. De plus, le seul joueur repêché sous l’ère Bergevin qui évolue actuellement à Montréal est le centre Alex Galchenyuk. Cela dit, Bergevin a su apporter les éléments de soutien adéquats à la troupe de Michel Therrien et il a ajouté un défenseur de premier plan en Jeff Petry. LIEN

– P.K. Subban offre, via son site internet, des trucs d’entraînements et d’exercices pour aider à peaufiner la préparation des défenseurs.

En rafale

– Les Sabres de Buffalo ont décidé d’accélérer la reconstruction de leur équipe cette saison en procédant aux acquisitions, entre autres, de Robin Lehner et de Ryan O’Reilly. Après Robin Lehner, qui est tombé au combat plus tôt dans la saison, voilà que l’ailier Evander Kane devra s’absenter lui aussi pour quelques semaines à cause d’une blessure à un genou. Buffalo possède de bons jeunes, mais il est très rare qu’une équipe en reconstruction parvienne à accélérer l’arrivée du succès en prenant des raccourcis… Les Sabres en sont un autre exemple. Ils auraient dû regarder les résultats des Oilers d’Edmonton au cours des récentes années, ils auraient constaté que les joueurs autonomes ne sont jamais une solution pour une reconstruction, ils servent davantage à entourer un noyau d’une équipe déjà solide. Kane n’est pas le seul à être tombé au combat…

– Pendant que des joueurs se blessent, d’autre sont prêts à revenir au jeu suite à la guérison de leurs bobos :

– C’est d’ailleurs lors des entraînements que les joueurs semblent se blesser à St. Louis.

– L’ailier gauche Michael Raffl, qui a eu un malaise au banc des siens lors du dernier match des Flyers, a affirmé qu’il était prêt à jouer et que ce n’était rien de sérieux…

– Le vieillissant Brad Richards veut s’assurer que ses problèmes de dos ne sont pas trop graves. Il a décidé de consulter un spécialiste en la matière à New York.

– Son coéquipier Pavel Datsyuk progresse bien dans sa remise en forme.

– Gros mouvement de personnel au New Jersey aujourd’hui… #NOT

– En Floride, les Panthers sont une véritable machine à engouffrer des dollars. L’équipe a perdu des sommes considérables au cours des dernières années et on comprend mieux les rumeurs de déménagement qui persistent à leur endroit depuis si longtemps. En remontant à la campagne 1997-1998, les Panthers ont fait du « trou » et ont cumulé des pertes qui atteignent la somme de 154 millions $, ce qui signifie la coquette somme de 22 millions par an en moyenne! L’année dernière, les Panthers ont perdu pas moins de 36 millions$… #OUCH LIEN

– Ce n’est pas pour rien si les Panthers ne font pas d’argent, même avec des promotions agressives, ils peinent à remplir leur aréna au tiers… Et quand on dit offres agressives, on dit deux billets pour 31$…

– Du côté des joueurs, l’entraîneur chef Gérard Gallant semble satisfait de ses défenseurs, en particulier du travail de Dmirty Kulikov.

– Toujours chez les Panthers, on le mentionnait plus haut, le jeune Sasha Barkov est blessé sérieusement à une main, mais l’opération ne sera pas nécessaire.

– Les Ducks, que plusieurs voyaient en finale de la Coupe Stanley, y compris votre humble serviteur, connaissent beaucoup de problèmes actuellement et le poste de Bruce Boudreau est en jeu. Est-ce que les vétérans de l’équipe boudent et veulent la tête de Boudreau?

– Un but de TOUTE BEAUTÉ de la part d’un jeune joueur de 16 ans!

– Au cours de sa carrière de joueur, on a souvent vu Jeremy Roenick se battre, mais pas contre des alligators!

https://www.youtube.com/watch?v=ETlk6clweX0

– Le gardien Devan Dubnyk, du Wild du Minnesota, a disputé le match de samedi tout en étant blessé à un genou.

– Le père de l’attaquant Johnny Gaudreau ne déteste pas déguster doucement un pop-corn en regardant un match.

– Les Flames connaissent d’ailleurs un début de saison très ordinaire et la saga des gardiens de but se poursuit. Après la démotion de Karri Ramo et les insuccès de Jonas Hiller, c’est Joni Ortio qui se verra confier le filet pour le prochain match de la troupe de Bob Hartley.

– Au cœur d’une léthargie qui perdure, l’ailier Bobby Ryan a reçu un message de son ancien coéquipier Teemu Selanne, pour l’aider à sortir de sa torpeur.

– Qui terminera au sommet des pointeurs parmi les recrues de la LNH?

– On dit de plus en plus que la LNH est une ligue de jeunes joueurs, mais il y a encore des vétérans qui tirent bien leur épingle du jeu… LIEN

– Avec une telle nonchalance, ce joueur-là se retrouverait automatiquement dans le « dog house » de Michel Therrien… Pas fort.

– L’Impact de Montréal se prépare pour les séries éliminatoires et l’organisation nous a offert une vidéo extraordinaire à l’aube du grand tournoi.

– Dierry Jean s’est entretenu avec Jean-Charles Lajoie au sujet de sa défaite du week-end, on peut dire que Jean est assez lucide dans ses propos :

– Au moment du dernier retrait qui a confirmé l’élimination de son équipe face aux Royals de Kansas City, le directeur général des Blue Jays de Toronto, Alex Anthopoulos, a affirmé qu’il s’affairait déjà aux besoins de son équipe en vue de la prochaine saison. Anthopoulos a confirmé qu’il était satisfait de son attaque et que même si les neuf réguliers de son alignement offensif peuvent être de retour l’an prochain, il n’écartait pas une amélioration si l’opportunité se présente. Les véritables brèches à colmater chez les Jays, ce sont les lanceurs, là où Toronto doit trouver une manière de conserver ou de remplacer les joueurs autonomes David Price, Marco Estrada, Mark Beuhrle et de décider si on exercera l’option du partant R.A. Dickey. LIEN

PLUS DE NOUVELLES