Olivier Galipeau, le vétéran de la LHJMQ qui fait tourner les têtes

À l’approche du prochain repêchage, il est tout à fait naturel pour nous de jeter un oeil aux espoirs qui verront leur nom être sélectionné assez haut, en juin. Nous avons dédié une série d’articles complet à ce sujet, le 31 en 31.

Toutefois, on oublie aussi de considérer certains autres jeunes joueurs extrêmement intéressants qui n’ont pas été repêchés, mais qui attireront quand même l’attention de plusieurs équipes cet été.

L’un deux se trouve pas trop loin, en Acadie. Son nom? Olivier Galipeau.

Galipeau dispute cette saison sa cinquième année dans la LHJMQ, ayant précédemment appartenu aux Foreurs et aux Saguenéens. Âgé de 20 ans, il s’est retrouvé, accompagné de son coéquipier Noah Dobson, au sommet du classement des défenseurs, pour les points.

Mon collègue Éric Martel avait glissé un mot à propos du défenseur au début du mois de mars, quelques semaines avant que Marc Bergevin soit pris en flagrant délit en train d’épier Galipeau et Dobson à Chicoutimi.

Deux mois plus tard, ces deux derniers ne cessent d’impressionner.

Trois ans après sa première conquête de la Coupe du Président, à Val d’Or, Galipeau est de retour à la Coupe Memorial et essaiera cette fois-ci de contribuer à une fin différente.

Il tentera d’infuser un peu d’expérience aux plus jeunes de son équipe qui n’ont pas encore vécu une telle expérience. Il passera à travers une partie importante de son développement en étant le vétéran modèle de sa formation.

Nommé meilleur défenseur du circuit il n’y a pas longtemps, Galipeau se DOIT d’être sur la liste de Marc Bergevin. Un contrat à deux volets n’est pas un très grand risque, pour un défenseur gaucher québécois…

Joël Bouchard veut-il prendre sous son aile un des joueurs derrière l’élimination de son équipe? 

Galipeau avec le Rocket dès l’an prochain, qui dirait non?

Pour l’instant, on en parle, mais il n’engendrera évidemment aucune conversation avec une équipe avant la fin de la Coupe Memorial. Patience.

En Rafale

– Un pas dans la bonne direction.

– À court d’options…

– Succès souvenir… 2011!

– Le prochain match pourrait être celui qui donne l’énergie nécessaire aux Golden Knights afin de se rendre en finale.

 

PLUS DE NOUVELLES