Oilers d’Edmonton : encore un changement de plan

Les dernières journées ont été plutôt occupées à Edmonton.

Après une énième défaite à domicile contre les Red Wings de Detroit, les Oilers ont décidé de congédier Peter Chiarelli, qui occupait le poste de DG depuis 2015.

C’est Keith Gretzky, le frère de Wayne, qui assurera le rôle de directeur général jusqu’à la nomination d’un nouveau DG.

Kelly McCrimmon, le DG adjoint des Golden Knights, serait d’ailleurs candidat pour l’obtention du poste. 

Ceci étant dit, l’état-major des Oilers n’attendra pas le nouveau DG pour effectuer une ou plusieurs transactions – si elles sont nécessaires et qu’elles ont du sens.

Dans son tout récent point de presse, Bob Nicholson, le PDG des Oilers, a confirmé que son équipe n’allait pas céder son choix de premier tour (ou un tout autre élément) pour un actif à court terme.

Avant le départ de Chiarelli, plusieurs rumeurs ont partagé le désir du club de se départir d’un choix de premier tour pour aller chercher de l’aide. Jesse Puljujarvi avait aussi été nommé dans les différents ragots provenant de l’Alberta…

L’état-major (et les joueurs) croit toujours à une qualification pour les prochaines séries éliminatoires. Nicholson pense que sa troupe doit seulement afficher un peu plus de régularité.

La réponse serait donc dans la chambre…

Il faut dire qu’une participation au bal printanier n’est pas impossible, mais elle est certainement peu probable, surtout si les Oilers ne vont pas chercher de l’aide lors de la date limite des transactions.

À l’heure où j’écris ces lignes, les Oilers n’ont que 13.7% de chance de participer aux séries. Il faudrait un retournement de situation conséquent pour voir la bande à McDavid danser au mois d’avril…

En rafale

– C’est très drôle.

https://twitter.com/JBernierJDM/status/1088882584413646848

– À lire.

– Crosby ne participera pas au Concours d’habiletés, ce soir.

– Pas de surprise…

PLUS DE NOUVELLES