OFFICIEL : Marc Bergevin tente agressivement d’échanger son capitaine

On en parle depuis déjà quelques moments… Max Pacioretty ne fonctionne plus. La machine a un défaut de fabrication important qui fait en sorte que le capitaine du Tricolore ne produit tout simplement plus.

Ça semble maintenant officiel : Marc Bergevin tente activement d’échanger son capitaine à une autre formation… C’est Nick Kypreos qui nous a appris ça, durant l’entracte, ce soir. Elliotte Friedman a d’ailleurs appuyé ses propos.

« Marc Bergevin magasine activement Max Pacioretty, alors qu’un échange potentiel pourrait inclure des espoirs ou choix au repêchage. Il a été mis au clair auprès des autres équipes que la priorité #1 de Bergevin était de faire l’acquisition d’un autre marqueur, préférablement plus jeune. »

Un timing assez douteux. Habituellement, on échange un joueur lorsque sa valeur est à la hausse, et non à la baisse. Mais bon, rien ne nous surprendra plus, avec le directeur général du Tricolore. Je ne peux pas être fâché, et personne ne peut l’être : même s’il ne le fait pas nécessairement au moment le plus opportun, il le fait et avoue son erreur. C’est déjà ça.

Malgré tout, il a la valeur d’un gars dont on connaît la capacité à inscrire environ 35 buts par saison. Il peut rapporter beaucoup plus qu’on ne le pense. Son contrat est une véritable aubaine, considérant ses habiletés.

On pense automatiquement aux Penguins, qui pourraient être tentés de se départir du jeune Daniel Sprong… Ce dernier a justement été rappelé aujourd’hui. #Vitrine? Je me demande seulement si le risque vaut la peine, en raison de son attitude. Surtout dans un marché comme Montréal.

Évidemment, il y a Letang, mais je n’y crois tout simplement pas. À Detroit, il y a Anthony Mantha. À St-Louis, Doug Armstrong dispose de plusieurs bons espoirs et il pourrait en sacrifier un pour améliorer ses chances de remporter la Coupe Stanley. Imaginez une brigade offensive qui contient Vladimir Tarasenko, Brayden Schenn, Jaden Schwartz, Alex Steen, Max Pacioretty, Paul Stastny et Robby Fabbri…

Les Stars pourraient aussi être tentés de réunir Pacioretty et Radulov au Texas, non? Le #67 aurait besoin d’un Radu plus que tout, présentement, afin de le secouer. 

Sinon, dans l’éventualité où le Canadien n’obtient pas ce qu’il veut dans une transaction et qu’ils attendent à l’été, les Stars pourraient faire un splash devant leurs partisans, au prochain repêchage, en allant chercher l’Américain.

Elliotte Friedman a mentionné que la raison pour laquelle le prix allait être extrêmement haut était le potentiel qu’il avait d’exploser sous d’autres cieux.

« Ils savent que s’il va quelque part où il n’a pas à dealer avec ça [les médias] chaque jour, et qu’il peut uniquement se soucier de jouer, il pourrait exploser. Et c’est la façon qu’il le voit. »

Un parralèle intéressant a également été dressé entre Pacioretty et Duchene… Bergevin pourrait attendre longtemps avant de céder puisqu’il sait très bien qu’il débloquera ailleurs. Il va prendre son temps et attendre la bonne offre. Combien de temps? Qui sait, vraiment…

À suivre.

En Rafale

– Il agit enfin (mais trop tard) en capitaine.

– Subban, Sergachev, Radulov, Markov… et bientôt Pacioretty.

https://twitter.com/GregBoysen/status/947316283082727424

– Ne faudrait-il pas congédier Bergevin avant d’échanger Pacioretty?

– Bref…

Mikhail Sergachev en a autant, lui.

PLUS DE NOUVELLES