Nikita Scherbak se morfond dans la AHL

Le dossier Nikita Scherbak a fait énormément parler en début de saison.

Après un camp d’entraînement insuffisant, voire carrément insipide, il aura fallu attendre jusqu’au 31 octobre dernier pour qu’il puisse disputer un match, alors que l’attaquant de 23 ans venait d’être envoyé avec le Rocket pour fin de conditionnement.

En fin de compte, il n’aura pas joué une seule seconde avec le Canadien, cette saison.

Ce qui devait arriver finalement arriva : Scherbak a été soumis au ballottage le 1er décembre. Réclamé par les Kings le lendemain, l’épopée du jeune à Los Angeles avait bien commencé, lui qui s’était inscrit au pointage grâce à un but.

Mais depuis, niet. 

Un peu plus d’un mois après, rebelote. Les Kings l’ont soumis au ballottage, mais cette fois-ci, Scherbak n’a pas été réclamé.

Et depuis, c’est la débandade.

Nikita Scherbak a joué 11 matchs avec le Reign de l’Ontario. Il a inscrit 4 points, dont 1 but, tout en maintenant un différentiel de -5…

Lorsqu’on regarde ses performances par match, on comprend encore mieux dans quel bourbier Scherbak se trouve.

Son dernier filet remonte au 18 janvier dernier, en plus d’être blanchi à 8 reprises depuis ses débuts avec le Reign. Bref, les choses vont mal pour lui et il est difficile d’entrevoir la lumière au bout du tunnel…

En rafale

– Pas beaucoup de scouts pour le match de ce soir.

– À lire.

– Le Canadien est arrivé au Centre Bell.

– Bergeron est tout un joueur. Vraiment. Comment ne pas l’aimer ?

PLUS DE NOUVELLES