Nikita Scherbak : comment gaspiller un banc d’essai important

Mais pourquoi Nikita Scherbak a-t-il été laissé de côté, hier après-midi?

LA question qui était sur les lèvres de tout le monde, suite à (et pendant) la défaite du Canadien, à Tampa Bay. S’il a été rappelé, ce n’est pas pour être envoyé dans les estrades, non?

François Gagnon semble avoir mis le doigt sur le problème. 

Le Canadien veut bel et bien offrir à son jeune homme une chance de faire sa place dans la Ligue Nationale, alors que la dernière portion de la saison est une très bonne façon de traiter les jeunes joueurs… Mais l’équipe ne veut pas non plus être trop lousse et laisser passer certaines choses qui ne passeraient pas, en temps normal.

On trouve que Scherbak commence à prendre des mauvaises habitudes, en ne se présentant pas à tous les matchs. Il doit donc être puni pour ça. S’il n’est pas puni, alors il n’apprendra jamais que c’est à chaque rencontre, qu’il faut donner le meilleur de soi.

Comme Gagnon le dit, à son âge et avec les preuves qu’il a encore à faire, il ne peut pas se permettre de prendre congé. L’effort est primordial et on ne veut pas d’un autre Andrei Kostitsyn à Montréal.

Le jeune Russe a un talent indéniable et on nous l’a présenté comme un joueur qui évoluera un jour sur les deux premiers trios de l’équipe… Il se doit de prendre sa chance, car sa place n’est pas sur le troisième/quatrième trio.

Mais justement, si là n’est pas sa place, pourquoi ne lui offre-t-on pas un temps de jeu supérieur?

N’oubliez jamais que c’est TRÈS démotivant, jouer pour une équipe qui perd tout le temps… Surtout lorsque c’est une habitude. Si l’équipe en général ne se présente pas, c’est dur pour un jeune de le faire en jouant sur le troisième ou quatrième trio.

Attention, je ne le défends pas… Il devrait au contraire en profiter pour se démarquer… Mais ce n’est que pour montrer qu’il n’y a pas qu’un seul responsable, dans cette histoire.

Vous avez le droit d’être en accord ou pas, pour l’analyse. Mais c’est ce que je crois.

En Rafale

– Une victoire des Canadiennes en fin de calendrier.

– Protéger Brad Marchand, un move intelligent des Bruins.

– Le football, un sport intense.

PLUS DE NOUVELLES