Nikita Scherbak a été soumis au ballottage par les Kings

Nikita Scherbak avait commencé son épopée avec les Kings de Los Angeles sur les chapeaux de roues, lui qui s’était inscrit sur la feuille de pointage (grâce à un but) dès son premier match avec sa nouvelle équipe.

Cela avait évidemment soulevé les espoirs de plusieurs partisans…

Scherbak n’a jamais caché sa joie de faire partie de l’organisation des Kings. Il était extrêmement heureux de pouvoir habiter à Los Angeles, et dès son arrivée, le jeune ailier avait déclaré vouloir montrer aux dirigeants du Canadien qu’ils ont eu tort de le soumettre au ballottage.

Sauf que depuis cette première joute réussie, Scherbak a été complètement transparent. Parfois dans les gradins, parfois sur la glace, Scherbak n’a jamais réussi à s’imposer du côté de L.A, et Rob Blake a pris une décision pour le moins déterminante pour l’avenir de son joueur.

Pour une deuxième fois en un peu plus d’un mois, Nikita Scherbak a été soumis au ballottage.

Notons d’ailleurs que Renaud Lavoie avait prédit que Scherbak serait de retour au ballottage, lorsque les Kings l’ont réclamé. Nombreux étaient ceux qui ont trouvé cette déclaration désuète, mais le temps a finalement donné raison au journaliste de TVA Sports. 

Pour votre information, si jamais le CH était la seule équipe qui réclamait Scherbak (d’ici demain midi), Scherbak irait sans aucun doute à Laval, et il n’aurait même pas à passer par le ballottage.

Le problème est que la relation entre Scherbak et le CH semble s’être détériorée, dernièrement : le #21 des Kings avait « liké » une publication du Canadien annonçant que le Wild venait de l’emporter 7-1. 

Pour en revenir aux performances du jeune ailier, ce dernier a souvent été laissé de côté par Willie Desjardins, et lorsqu’il jouait, ce n’était vraiment pas beaucoup. Le 18 décembre dernier, Scherbak n’a effectué que 5 présences pour 3 minutes 39 secondes de temps d’utilisation dans une victoire des Kings face aux Jets.

Les 5 derniers matchs de Scherbak avaient annoncé les couleurs
(Crédit:Capture d’écran/ Hockey Reference)

Bref, nous verrons demain vers 12h si Scherbak sera réclamé. Si ce n’est pas le cas, son avenir dans la LNH (et en Amérique du Nord) sera vraiment très incertain…

En rafale

– Pourquoi paniquer ?

– Schmaltz et Wideman ont également été soumis au ballottage, aujourd’hui.

– C’est l’anniversaire de Brett Kulak !

– C’est très touchant !

PLUS DE NOUVELLES