Nicolas Deslauriers veut rester à Montréal jusqu’à la fin de sa carrière

Personne n’est plus heureux que Nicolas Deslauriers de jouer à Montréal, chez le Canadien. Le robuste attaquant connaît la meilleure saison de sa carrière depuis son arrivée dans la métropole, alors qu’il avait débuté la campagne dans la AHL avec le Rocket de Laval. Il est devenu important dans le bottom 6 chez le Tricolore, grâce à sa récolte de 7 buts et 3 passes en 33 matchs.

Il est actuellement dans sa dernière année de contrat, mais il ne souhaite pas se rendre sur le marché des joueurs autonomes. Son vœu est de prolonger avec le CH et de finir sa carrière avec l’équipe de son cœur.

Il ne sera donc pas difficile pour Marc Bergevin de s’entendre avec lui. Il a actuellement un salaire de 775,000 $ par année, et il bénéficiera très sûrement d’une valorisation salariale sur sa prochaine entente. Un montant aux alentours du million de dollars serait parfait. Au-dessus de 1,75M$, cela deviendrait par contre un peu trop.

Il a beaucoup apporté à son club depuis son arrivée, et même si ce n’est pas le sauveur et que ce n’est pas lui qui permettra au Canadien de viser les grands honneurs, il est important d’avoir ce genre de joueur dans sa formation, surtout chez le Tricolore.

Bref, celui-ci méritera amplement son nouveau contrat, et si ce n’est pas à Montréal – ce qui n’est vraiment pas probable – il trouvera du boulot avec d’autres équipes dans la LNH.

En rafale

– Le Rocket a enfin gagné un match de hockey.

– Les Jeux Olympiques commencent demain !

– Le Canadien est à 8 points d’une place en séries.

PLUS DE NOUVELLES