Marc? Geoff? N’est-ce pas un peu tard pour sortir la carte de la transparence

La conférence de presse (commune) de Marc Bergevin et Renaud Lavoie Geoff Molson était différente hier. Différente de ce à quoi le Canadien nous a habitués au cours des dernières années. On aurait dit que l’organisation venait d’ouvrir les yeux et d’entrer dans le 21e siècle…

En 2018!

On nous a confié vouloir être plus transparent avec les partisans (et c’est pourquoi Donald Beauchamp a dû quitter)…

On s’excusé d’avoir négligé l’importance de la relation entre le club et ses partisans…

Pas certains qu’ils se sentent vraiment plus près de leur équipe depuis 16h00 hier soir…(Crédit: YouTube (capture d'écran))

On nous a répété vouloir mieux livrer la marchandise autant sur la patinoire que dans les bureaux et sur la place publique…

On nous a confirmé que le prix des billets de saison n’allait pas grimper…

On a indiqué que plusieurs erreurs de recrutement avaient été commises…

On a confié que la nourriture serait meilleure et plus variée la saison prochaine et que l’expérience client sera amélioré pour les spectateurs au Centre Bell…

On nous a avoué avoir surévalué des joueurs (à la ligne bleue par exemple) et avoir été trop optimiste…

Et surtout, on nous a indiqué que certains joueurs n’avaient définitivement pas la bonne attitude dans la défaite. Entre les lignes, il y a clairement des joueurs qui se fouttaient davantage que d’autres de perdre soir après soir. Tiens, tiens…

Bref, Geoff Molson et Marc Bergevin, respectivement président et directeur général du Canadien de Montréal, ont pris la parole pour nous dire plein de choses qu’on savait et/ou qu’on réclamait depuis longtemps ici, sur DansLesCoulisses.com.

Pas seulement moi, mais vous aussi!

Une faute avouée est à moitié pardonnée, qu’ils disent… Or, les partisans sont probablement prêts à pardonner à moitié Marc Bergevin et ses hommes.

Reste l’autre moitié…

Et ce ne serait pas facile! Quand on blâme l’attitude des joueurs plutôt que ses propres décisions (ou non décisions), ça démontre qu’on n’est pas encore tout à fait entrer dans le 21e siècle! Qu’on n’est pas 100 % conscient de ce qui s’est passé au cours de la dernière année.

J’ai bien aimé voir Geoff Molson et Marc Bergevin prendre le heat hier après-midi, mais si seul un recruteur, un attaquant, deux défenseurs de profondeur et un adjoint derrière le banc (ou sur la passerelle) payent le prix de cette saison désastreuse, ce sera insuffisant (et inacceptable).

Et… Ne trouvez-vous pas qu’il aura fallu que les deux hommes soit accolés au pied du mur pour enfin sortir la carte de l’émotion et de la transparence (avec les fans)?

Il est plus transparent… Mais est-ce trop tard?(Crédit: YouTube (capture d'écran))

N’est-ce pas tard un peu? Ça me fait penser aux nombreux accusés dans des scandales de corruption qui se sentent tout à coup mal une fois pris la main dans le sac…

Ou encore aux chauffeurs ivres qui s’excusent au procès… Après avoir tué une ou deux personnes quelques mois auparavant alors qu’ils ont conduit en boisson.

Marc Bergevin a toujours été au moins autant control freak sur ses infos et sa relation avec les médias et les partisans. A-t-il véritablement envie de changer? Est-ce que le départ de Donald Beauchamp le changera pour vrai? J’ai des doutes…

C’est comme si Geoff Molson avait entendu les cris des partisans et qu’il avait exigé à Marc Bergevin d’enfin tendre l’oreille vers le peuple!

Bergeron aura droit à une dernière chance l’automne prochain… Mais il devra redresser le navire rapidement sans quoi il se fera montrer la porte (et le CH embarquera dans une vraie reconstruction). Le contrat de Price… L’échange de P.K. Subban… Les départs de Markov et Radulov… Le manque d’ajouts de qualité des derniers mois…

Marc Bergevin a 2 prises (et aucune balle). Se fera-t-il retirer au bâton en décembre prochain?

La (probable) transaction impliquant Max Pacioretty pourrait être sa dernière balle rapide!

En rafale

– Ce sont les Screaming Eagles du Cap-Breton qui détiennent les droits de cet espoir de premier plan…

– Pas de surprise ici…

– Bonne nouvelle!

– Les Rangers se séparent de cet espoir qui devrait prendre le chemin de la KHL.

– Tarasenko n’a pas eu une saison à la hauteur de son talent.

PLUS DE NOUVELLES