Mon bulletin du CH | Prolongation | Mise au point

C’est aujourd’hui que Gaston Therrien nous a livré son fameux bulletin du CH, comme il le fait chaque tranche de 10 matchs en évaluant les joueurs selon une note sur 100. Encore une fois, certains journalistes/internautes n’ont pas manqué de remettre en question son sens de l’analyse…

https://twitter.com/HappyCaraT/status/578339246936760320

Je m’abstiendrai de commentaires et vous livrerai plutôt mon bulletin personnel du rendement du Canadien lors des dix dernières sorties. J’y amènerai un regard analytique par souci d’offrir une perspective différente.

Bon, je m’en permets un. J’ai ri jusqu’à en avoir mal aux côtes quand il a osé – non sans audace – dire que Price devait contrôler ses émotions. De toute beauté.

À noter que mon bulletin fait état de la dernière tranche de 10 joutes et ne tient pas compte de l’ensemble de la saison.

CAREY PRICE
% d’arrêts en 8PJ: 95.86

Le meilleur joueur de la ligue, ni plus ni moins.

NOTE SUBJECTIVE: 100%

P.K. SUBBAN
CORSI% moyen en 10PJ : 45.72
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +4.86%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 42.18%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +4.41%
5 points en 10 parties jouées.

Même s’il n’y a rien d’éclatant à relever de son bilan des 10 derniers matchs, P.K. Subban a courageusement bravé la tempête, trainant l’équipe du bout de ses bras en possession de rondelle et limitant les chances de marquer dans la mesure du possible. Dans pareilles périodes creuses, le meilleur joueur est habituellement celui qui hérite des pires statistiques puisqu’il se veut l’élément le plus sollicité de son équipe. Il n’est certainement pas celui à pointer du doigt pour le dernier creux de vague.

NOTE SUBJECTIVE : 90%

MAX PACIORETTY
CORSI% moyen en 10PJ : 43.2%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 6PJ : +0.18%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 39.63%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : -1.44%
7 points en 10 parties jouées.

Un peu comme Subban et Markov, les données de Pacioretty ne sont qu’une représentation pure et simple des déboires de l’équipe. L’Américain a été un des rares attaquants – si ce n’est pas le seul –  à produire des chances de qualité sur une base constante.

NOTE SUBJECTIVE : 90%

BRENDAN GALLAGHER
CORSI% moyen en 10PJ : 48.14%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +7.61%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR  en 10PJ: 44.78%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10 PJ: +6.57%
5 points en 10 parties jouées.

Un attaquant sous-estimé à tort. Un vrai cauchemar pour les défenseurs qui, malgré son petit gabarit, peinent à lui soutirer la rondelle et lui barrer la route en entrée de zone. A des ailes lorsqu’il joue aux côtés de Pacioretty.

NOTE SUBJECTIVE : 88%

TOMAS PLEKANEC
CORSI% moyen en 10PJ : 43.22%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +0.61%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ: 43.03%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +4.5%
6 points en 10 parties jouées.

S’il n’existait pas, on l’inventerait.

NOTE SUBJECTIVE : 88%

LARS ELLER
CORSI% moyen en 10PJ : 48.53%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +7.6%
Pourcentage de Chances de Marquer POURen 10PJ : 44.31%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +4.83%
5 points en 10 parties jouées.

Un joueur combien utile à son équipe lorsqu’il enclenche la 2e vitesse. A réussi à produire en trainant de lourdes responsabilités défensives et sans être entouré d’ailiers de calibre top-6.

NOTE SUBJECTIVE : 86%

ANDREI MARKOV
CORSI% moyen en 10PJ : 44.94
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +3.35%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 40.62%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +2.11%
4 points en 10 parties jouées.

Markov a dû remercier le Bon Dieu d’avoir pu compter sur P.K. Subban durant le long voyage dans l’Ouest. Ses statistiques relativement à l’équipe sont plus qu’acceptables étant donné la compétition à laquelle il se mesurait, mais ç’aurait pu être beaucoup moins joli sans le cheval de course à sa droite. Heureusement, les choses ont commencé à se replacer pour lui et il semble retrouver ses jambes.

NOTE SUBJECTIVE : 85%

JEFF PETRY
CORSI% moyen en 9PJ : 43.27%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 9PJ : -0.65%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 9PJ : 34.8%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 9PJ : -7.37%
0 point en 10 parties jouées.

À l’œil, il m’a paru l’un des défenseurs les plus stables de la brigade. Sur papier, on croirait tout le contraire. Il faut dire que les statistiques individuelles peuvent être fortement influencées par la tenue collective de l’équipe. Jouer avec un Tom Gilbert campé sur son côté faible n’a certainement pas aidé. Notons tout de même que le duo a amorcé 60% des présences en territoire défensif.

NOTE SUBJECTIVE : 84%

DAVID DESHARNAIS
CORSI% moyen en 10PJ : 41.94%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : -1.59%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ: 44.78%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : -1.59%
5 points en 10 parties jouées.

Multiplie les percées en zone neutre, calme le jeu quand la situation s’y prête. Le poste de 2e centre lui sied mieux.

NOTE SUBJECTIVE : 80%

JACOB DE LA ROSE
CORSI% moyen en 10PJ : 47.74%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +6.15% (!)
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 41.97%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +5.7%
2 points en 10 parties jouées.

Comment ne pas tomber en amour avec ce joueur? Je ne vous cacherai pas qu’il est mon espoir préféré dans le giron du Canadien. Sa lucidité, son sens du jeu, son apport le long des rampes et son travail draconien en échec avant font de lui un joueur défensif unique à seulement 19 ans.

Ne vous attendez pas à une éclosion offensive de sa part. Il demeurera un habitué des campagnes de 25-30 points pour une bonne partie de sa carrière. Ça n’enlève toutefois rien à son utilité au sein de l’équipe, loin de là.

NOTE SUBJECTIVE : 80%

NATHAN BEAULIEU
CORSI% moyen en 8PJ : 44.24%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 8PJ : +2.46%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 8PJ : 46.3%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 8PJ : +6.925%
0 point en 8 parties jouées.

Plutôt décevant de voir son temps de jeu fondre à vue d’œil alors qu’il tenait son bout en défense. D’autant plus décevant que le voir écoper pour la perte de vitesse de Gonchar.

Lorsqu’employé dans un rôle de top-6, il apporte une nouvelle dynamique en possession de rondelle  et toute l’équipe gagne au change. Le Canadien a-t-il vraiment la prétention de rayer Beaulieu de son alignement alors qu’il sombre dans un interminable marasme offensif? Inutile de le ménager pour la simple raison qu’il soit jeune, Nate The Gr8  et son inébranlable confiance peuvent en prendre.

NOTE SUBJECTIVE: 80%

ALEX GALCHENYUK
CORSI% moyen en 10PJ : 43.43%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +1%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ: 41%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +2.2%
2 points en 10 parties jouées.

Première tranche de cinq matchs archiordinaire avant que les choses ne se replacent dans la deuxième moitié. Montre un désir de s’impliquer et une attention aux détails. Le brio de Plekanec a déteint sur ses données avancées.

NOTE SUBJECTIVE : 75%

TOM GILBERT
CORSI% moyen en 10PJ : 39.66%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : -5.44%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 37.19%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : -5.6%
1 point en 10 parties jouées.

Une bonne main d’applaudissement pour avoir relevé le défi – avec la note de passage – de jouer de son côté faible. Mais je persiste à croire qu’il ne pivote et n’exécute pas assez rapidement pour que cette expérience perdure. Il doit s’estimer heureux d’avoir été jumelé à un excellent patineur en Jeff Petry.

NOTE SUBJECTIVE : 75%

DALE WEISE
CORSI% moyen en 10PJ : 44.07%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : -3.44%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 42.26%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : +1.65%
3 points en 10 parties jouées.

A bien réagi après avoir été muté sur le 4e trio. Arrive à se rendre justice dans un rôle réduit.

Au risque de me répéter, il n’est pas un ailier de calibre top-6. Du moins, pas à long et moyen terme.

Décidément, les médias sont plus tendres à l’endroit de Dale Weise qu’ils ne le sont avec Eller. 1 but en 19 match pour le Gretzky néerlendais et on croirait entendre une mouche voler. « Joue un rôle ingrat » le Dale Weise? Balivernes. Il ne traine pas le quart des responsabilités défensives du Danois et a obtenu de généreuses minutes en compagnie de Pacioretty.

Toujours est-il qu’il est un bon joueur à avoir dans une équipe pour toutes sortes de raison.

NOTE SUBJECTIVE : 70%

MICHEL THERRIEN
CORSI% moyen de son équipe en 10PJ : 39.08%
Chances de Marquer POUR en 10PJ : 40.64%
Différentiel de tirs cadrés en 10PJ: -58

Michel Therrien doit mettre son orgueil de côté et se mettre au parfum du hockey moderne. À force de vouloir limiter les risques et lober la rondelle en fond de territoire, l’équipe passe un temps fou à défendre dans sa  propre zone. Il faut arrêter de miser exagérément sur le gardien, que ce soit Tokarski ou Price.

Cela dit, Therrien est un entraineur d’expérience et il a instauré la culture gagnante qui manquait à l’équipe. Il fait partie de la solution et non du problème.

NOTE SUBJECTIVE: 70%

BRANDON PRUST
CORSI% moyen en 10PJ : 32.89%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : -11.72%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 27.02%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : -15.85%
2 points en 10 parties jouées.

Le trio qu’il a formé avec Flynn et Mitchell s’est fait engloutir en possession de rondelle et au compte des chances de marquer. Est-ce que Prust est directement à blâmer ? J’en doute.

NOTE SUBJECTIVE : 65%

DEVANTE SMITH-PELLY
CORSI% moyen en 10PJ : 46.62%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 10PJ : +4.34%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 10PJ : 39.29%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 10PJ : -1.88%
1 point en 10 parties jouées.

Trop souvent spectateur du brio de ses coéquipiers Eller et De la Rose. Complique la vie de ses couvreurs en échec avant et le long des rampes. Détient tous les atouts pour se développer comme un attaquant de puissance difficile à contrer. Ça passe par améliorer l’explosion sur patins.

NOTE SUBJECTIVE : 65%

SERGEI GONCHAR
CORSI% moyen en 6PJ : 40.65%
CORSI% moyen relatif à l’équipe en 6PJ : -4%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR en 6PJ : 40%
Pourcentage de Chances de Marquer POUR relativement à l’équipe en 6PJ : -4%
0 point en 6 parties jouées.

Croire qu’il pouvait mettre en banque 20 minutes par match jusqu’à la toute fin de la saison, c’était se bercer d’illusions.

NOTE SUBJECTIVE : 65%

Parenteau, Malhotra, Mitchell, Tokarski et Flynn n’ont pas disputé assez de matchs pour être évalués.

Prolongation
– Une dame célèbre son 90e anniversaire en regardant le CH! LIEN

– Andrew Berkshire et ses acolytes discutent de l’avantage numérique du Canadien. LIEN

– Le CH peut-il espérer veiller tard en séries? LIEN

– RDS envoie finalement un peu d’amour à Lars Eller…

Mise au point
1. Un joueur marque sur un lancer frappé de 180 pieds en Extraliga slovaque! LIEN

2. Sidney Crosby se positionne en faveur du 3 contre 3 en supplémentaire.

3. Shane Doan: « Cette saison est embarrassante. » LIEN #Ouch

4. Dustin Penner est maintenant DJ! LIEN

5. Quatre matchs de suspension pour Nazem Kadri. De quoi aider les Leafs à tankerLIEN

6. Qui arrêtera le Hamburglar?!

7. Belle entrée en matière pour Stéphane Quintal. LIEN

8. Sportsnet a publié un top-30 des meilleurs espoirs de 2015. Simon Boisvert  – un ancien recruteur de la LHJMQ – n’en peut plus de voir Lawson Crouse classé plus haut que le très talentueux Mitch Marner!

9. Eh bien…

Quoique DSP peut se compter chanceux de ne pas avoir été rayé de la formation, lui.

10. Les joueurs des Sharks démontrent leur appui à Joe Thornton. LIEN

11. Dites-moi que Steve Simmonds n’est pas sérieux… Croit-il vraiment que Jake Muzzin ne pourrait pas se tailler une place dans les 30 équipes de la LNH? On parle du meilleur 3e défenseur de la ligue, simonac!

12. Mike Green a retrouvé la touche grâce aux partisans de son équipe! LIEN

13. Baptême de feu pour le Montréalais Danny Biega, jeudi, face au Canadien. LIEN

14. Marco Di Vaio est débarqué d’Italie pour regarder l’Impact!

Et Jack McInerney est laissé de côté au profit du travaillant Cameron Porter… 

PLUS DE NOUVELLES