Mike Reilly et Noah Juulsen commencent à ralentir

L’adrénaline d’un premier match à Montréal a ralenti, après un mois à Montréal, pour Mike Reilly et Noah Juulsen. S’ils ont, à leurs débuts, montré à tous qu’ils appartenaient à la Ligue nationale, ce n’est maintenant plus le cas.

Les deux jeunes défenseurs manquent clairement de gaz et jouent de manière médiocre, depuis quelques matchs.

La baisse de régime s’est faite sentir alors que la circulation de rondelle en a pris un coup, à la ligne bleue, rendant la brigade défensive bien moins hermétique et facile à percer. On est trop permissif, en ce moment, et c’est en grande partie en raison de certains défenseurs qui ne sont pas à leur meilleur.

Ils semblent réellement penser au ralenti…

Juulsen a une fiche de -2 à ses trois derniers matchs, alors que Reilly possède un différentiel de -7 depuis les cinq dernières joutes.

Les deux jeunes hommes ont commis une bourde ayant mené à un but adverse, contre les Penguins (Brassard et Guentzel)…

Malgré tout, les deux jeunes semblent très près d’être assurés d’un poste de régulier à Montréal. Il va seulement falloir y mettre un peu plus d’effort, disons.

Ils se doivent de tout faire pour ne pas mal paraître. C’est ce qui peut les sauver.

Même si l’on comprend qu’il est difficile d’être efficace et de trouver une certaine motivation, dans les circonstances.

En Rafale

– Excellent texte.

– Tellement content pour lui.

– La course s’annonce incroyable.

– Peuvent-ils battre leur record de la saison dernière?

– Toujours dangereux, ces choses-là.

PLUS DE NOUVELLES