Michel Bergeron compare Jake Muzzin à Karl Alzner

Les Leafs ont mis la main sur le meilleur défenseur disponible sur le marché, la semaine dernière. Même si certains ont jugé que Kyle Dubas avait donné trop d’actifs pour Jake Muzzin, il n’empêche que cette acquisition était primordiale pour le club.

L’arrière de 29 ans est un joueur étiqueté « top 4 », qui peut tout aussi bien mener les missions défensives et offensives avec brio. Il a amassé 21 points tout en affichant un différentiel de +10 avec une équipe des Kings qui ne s’en allait nulle part. 

Et il n’a pas perdu de temps avec les Leafs, lui qui a 3 points en 4 matchs.

Pourtant, certains trouvent encore le moyen de dire que cette acquisition n’avait aucun sens, en commençant par Michel Bergeron.

Jake Muzzin n’est pas le Karl Alzner des Maple Leafs, Michel…
(Crédit:Youtube/ Capture d’écran)

Ce dernier ne s’est pas gêné pour dire que Jake Muzzin était le Karl Alzner des Maple Leafs de Toronto. Le #8 des Leafs est un bon vétéran dans le vestiaire, mais rien de plus…

Je n’en reviens pas (…) Je n’en reviens pas qu’ils aient donné un premier choix. J’ai eu le réflexe de dire : « Ah, les Leafs sont allés chercher le Alzner qu’ils avaient besoin ». Le vétéran bon dans le vestiaire avec pas beaucoup de qualités. Il n’était pas capable de jouer avec Doughty avec les Kings. Maintenant, il devrait devenir un quatrième défenseur à Toronto. « No way ».

– Michel Bergeron

Dans tous les cas, Bergeron l’a clairement échappé – si vous me permettez un peu de familiarité. Personne ne saura vraiment comment il en est venu à comparer ces deux joueurs, mais une chose est sûre : ça ne tient vraiment pas la route…

En rafale

– Domi qui fait du Domi !

– Tout ce que vous devez savoir sur le match de ce soir.

– Laine connaît actuellement la pire séquence de sa carrière…

– Une petite lecture sur l’Impact.

PLUS DE NOUVELLES