Mêlée générale dans les rangs universitaires canadiens

De plus en plus, des cas de violence dans les différents niveaux de hockey mineur au pays sont rapportés. Ça a encore été le cas, hier, dans les rangs universitaires canadiens.

L’Axemen de l’Acadia University et l’Université St-Francis s’affrontaient hier et c’est l’Axemen qui s’est imposée 6-3 (malgré une fiche bien en dessous de la barre des .500), mais ce n’est clairement pas le score final du match qui a retenu l’attention.

En milieu de 3e période, alors que l’Axemen venait de prendre une avance de 4-2 (avec deux hommes en moins), une mêlée générale a eu lieu.

Ces violences ont duré pendant près de 20 minutes ; les entraîneurs étant même impliqués dans celles-ci.

Près de 319 minutes de pénalité ont été décernées dans cette partie. Ceci étant dit, c’est l’Université St. Francis qui a reçu le plus de minutes de pénalités, avec 181.

Même si le tout aurait commencé suite au but de l’Axemen, on ne sait pas réellement ce qui s’est passé pour qu’une mêlée de la sorte éclate. Cependant, il est certain que l’on s’est vraiment éloigné de l’esprit du hockey universitaire…

Bref, même si les émotions font parties intégrantes de notre sport, il n’est jamais plaisant de voir des scènes pareilles…

En rafale

– C’est bien vrai…

– Même les joueurs du Canadien sont prêts !

https://twitter.com/hockey360/status/1092137495326806018

– Tout le monde l’était, alors…

– En effet !

PLUS DE NOUVELLES