McDavid est l’une des raisons pour lesquelles Domi est heureux de son arrivée dans l’Est

Connor McDavid, c’est le train de 5 heures puisque tu ne souhaites pas le rencontrer. Dès son entrée dans la grande ligue, il s’est imposé tel un train. Même s’il a passé beaucoup de temps à l’infirmerie pour guérir une blessure à l’épaule, il a conclu sa première saison avec un total de 48 points en 45 matchs. L’année suivant celle-ci, il a inscrit 100 points, dont 30 buts. La campagne dernière, c’est 108 points, avec un total de 41 buts, en 82 matchs. D’ailleurs, il a également joué toutes les rencontres en 2016-17, ce qui démontre sa capacité physique, lui qui n’a pas peur de s’imposer dans le lourd trafic. 108 points, ça demeure tout un exploit. Atteindre le plateau des 100 points lors de deux saisons consécutives, ça relève de l’exploit dans le hockey d’aujourd’hui.

Chris Johnston a présenté un excellent papier au sujet du capitaine des Oilers d’Edmonton. 

Bref, dans une saison moche, où les Oilers n’ont pas dansé pendant le printemps, McDavid a traîné son équipe, mais en vain. Imaginez, le deuxième marqueur du club, Leon Draisaitl, a cumulé un total de 70 points. C’est très bien, mais c’est 38 points de moins que le magicien arborant le numéro 97. Pour revenir à Jésus McDavid, ses 41 buts lui ont permis de conclure au 6e rang des meilleurs buteurs du circuit en 2017-18, mais ce n’est pas suffisant pour le principal intéressé.

J’ai toujours dit que je voulais marquer plus. C’est ce que je veux faire. Je veux trouver des moyens de marquer. Je pense que je suis un bon passeur et que je peux faire des jeux et tout ça, mais il y a certainement un talent pour mettre la rondelle davantage dans le filet. – McDavid

Chris Johnston, du site Sportsnet, rappelle d’ailleurs que Sidney Crosby avait tenu le même discours en début de carrière et qu’il a travaillé comme un forcené afin d’améliorer plusieurs facettes, dont celle d’enfiler l’aiguille de façon plus régulière. Fidèle à son habitude, McDavid a passé la saison estivale avec Gary Roberts, tout en peaufinant son lancer dans le but de remplir le filet davantage. Le jeune a faim et ne soyez pas surpris de l’apercevoir au sommet des marqueurs, collé à Alex Ovechkin.

D’ailleurs, Max Domi, le nouveau membre du Canadien, a spécifié être satisfait de ne plus évoluer au sein de la même conférence (Ouest) que McDavid.

Il peut faire des jeux que personne d’autre ne voit, mais la meilleure partie est qu’il le fait à une vitesse très élevée. C’est ce qui le rend si dangereux. Chaque fois qu’il a la rondelle, il va faire quelque chose. Je suis vraiment ravi d’être à l’autre conférence. – Domi

Bref, les meilleurs sont les meilleurs grâce à leur ardeur au travail et la passion qui les habite.

En rafale

– Voici ma première chronique de la saison automnale avec Stéphane « Gonzo » Gonzalez, sur les ondes du 91.9 Sports.

– Pour ceux qui disaient que Martin Brodeur allait prendre une pause au lieu de se diriger vers le New Jersey…

– Il est lui aussi un humain.

– Seulement 27%…

– Jose Bautista est officiellement un membre des Phillies de Philadelphie.

PLUS DE NOUVELLES